Publicité
26 juillet 2019 - 04:00

Fleuriste Richmond : Jessica Gagné prend la relève de Manon Morin

Par Ralph Côté, Journaliste

Toutes les réactions 1

Richmond (RC) – C’est en date du 1er juillet dernier que la fleuriste Manon Morin mettait un terme à 40 années auprès d’une clientèle fidélisée et d’un lieu aux parfums de fleurs, de plantes et de jolis objets égayant l’intérieur de la boutique. À l’extérieur, quatre décennies assuraient un commerce solide au cœur de la Principale Nord. Mais la femme d’affaires souhaitait une relève adéquate et comme par magie, Jessica Gagné a trouvé son créneau qui sommeillait.

Toujours heureuse de l’odeur des fleurs et des plantes lorsqu’elle était déjà enfant, la jeune femme a auparavant débuté dans le domaine des soins de beauté comme esthéticienne et autres pratiques connexes. Intéressée par la comptabilité qu’elle maitrise parfaitement tout autant que l’anglais, elle était à l’emploi de Cascades depuis sept ans jusqu’à ce qu’elle découvre une opportunité, à la fois pour les deux femmes.

«Des acheteurs sont passés de temps à autre, sauf que je n’avais pas envie que ma boutique devienne n’importe quoi. J’ai été très chanceuse de trouver Jessica. Elle apprécie ce que j’ai fait pendant toutes mes années et elle le fait maintenant à sa manière, avec de nouvelles idées et aussi la capacité d’être une femme d’affaires autant pour la clientèle que pour la comptabilité du commerce à l’ère du numérique», d’apprécier MmeMorin.

Transition

Suite à l’achat de la boutique, Jessica Gagné a commencé à se familiariser en avril dernier avec la présence de Manon Morin en vue de la transition à partir de juillet. «Ce n’est pas facile de quitter un bon emploi comme Cascades, mais j’ai décidé de prendre la relève parce que c’est un bon commerce où je vais pouvoir réaliser ma passion dans un bel environnement parmi les gens que je vais accueillir. D’ailleurs, j’ai décidé de garder le même numéro de téléphone auprès de la clientèle. Manon a bien réussi et c’est maintenant à mon tour d’avoir de nouvelles idées dont, entre autres, un coin d’atelier et de bricolage pour les jeunes et les adultes», mentionne MmeGagné.

Demeurant dans le Canton de Cleveland avec ses deux enfants de 2 et 5 ans et son conjoint, la jeune femme peut compter aussi sur ses parents, ses amis et aussi Manon qui sont tous prêts pour les journées soutenues à la boutique.

Manon Morin a choisi d’être rationnelle, mais aussi de souhaiter la relève qui s’est manifestée au bon moment. Il s’agit cependant d’un lieu qu’elle a apprécié durant quatre décennies à travers sa clientèle, ses proches et un milieu de vie appréciable. «C’est une bonne étape qui s’annonce. Je tiens particulièrement à souligné l’apport de mon complice, Robert Gendron, qui m’a soutenu à la boutique durant 36 ans. Merci à tous».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Bravo et Bonne chance dans ton projet que tu as entrepris

    Cédric Bisaillon - 2019-07-26 09:12