Publicité
5 juillet 2019 - 04:00

Han-Logement agrandit son territoire avec un investissement de 2,6 M$ à Cowansville et Richmond

Magog – Monsieur Paul Champagne, directeur général, est heureux d’annoncer la construction dès cet automne, de trois immeubles totalisant 16 logements adaptés aux besoins des personnes ayant un handicap physique ou intellectuel. Deux immeubles de quatre logements seront érigés sur la rue Léopold à Cowansville et un immeuble de huit logements sera construit sur la rue Craig à Richmond. Ces constructions représentent un investissement total de 2,6M$. Les deux chantiers se mettront en branle simultanément au début du mois de septembre 2019 et l’accueil des futurs locataires est prévu pour le mois de mai 2020.

M.Champagne mentionne, «Aujourd’hui reconnu pour la qualité de ses logements qui comptent une soixantaine d’adaptations et son concept d’habitations modernes à dimension humaine, Han-Logement reçoit constamment des invitations de l’extérieur de Magog et Sherbrooke pour réaliser des projets. Cowansville et Richmond font partie des villes qui se sont fortement démarquées par le support apporté et le dynamisme de leur milieu respectif. C’est pour cette raison qu’elles ont été choisies».

Comptant déjà 15 immeubles totalisant 97 logements répartis à Magog et Sherbrooke, Han-Logement agrandit ainsi son territoire de développement afin de pallier au manque criant de logements adaptés dans les Cantons-de-l’Est.

Han-Logement est un organisme dont la mission est de développer et proposer des logements complètement adaptés aux besoins des personnes ayant un handicap physique et/ou une déficience intellectuelle, dont les revenus modestes ne permettent pas de se loger adéquatement. Pour en savoir plus sur l’organisme, nous vous invitons à visiter notre site à l’adresse: hanlogement.org

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.