Publicité
26 juin 2019 - 04:00

Une année fertile pour le Centre d’aide aux entreprises

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Pour l’année 2018-2019, les membres du Centre d’aide aux entreprises (CAE) du Val-Saint-François tenaient leur assemblée générale annuelle au Centre d’Art de Richmond en présence de gens d’affaires, le jeudi 20 juin, à l’occasion d’un souper amical.

Lors de cette rencontre visant à un tour d’horizon des activités de l’organisme regroupant à l’avant-scène le président André Desmarais et le directeur général Marc Ducharme, deux entreprises du Val-Saint-François ont été primées. Il s’agit du Centre de santé Martel et de Location Windsor pour leurs efforts et réussites.

«L’année2018-2019 aura été très fertile en financement d’entreprise et en développement de partenariat pour le CAE. L’organisme est parvenu à réaliser deux dossiers qui ont été autorisés durant l’année financière précédente représentant des investissements de 111500$. Pour l’année2018-2019, le CAE a présenté quatorze dossiers d’investissements à son conseil d’administration dont treize ont été autorisés, sept ont été déboursés auprès de nos entrepreneurs pour des investissements de 1048840$, tandis que cinq autres sont en cours de réalisation pour une somme de 301267$. Pour l’année 2018-2019, le CAE a effectué neuf déboursés dans huit entreprises pour un montant de 1160340$, incluant deux dossiers autorisés à la fin de mars 2018», a mentionné Marc Ducharme.

Encore cette année, les permanents du CAE ont accompagné de nombreux clients dans leurs différentes démarches pour une utilisation efficace de leurs liquidités. Ainsi, l’équipe a travaillé et présenté neuf dossiers à son CA, là où l’on devait proposer des outils financiers permettant de moduler les ententes initialement convenues avec les clients.

«Les nombreuses activités de représentation et de développement local auront assuré la visibilité de notre organisation auprès des acteurs du développement économique, de même qu’auprès de nos clients actuels et potentiels. Notre participation au Salon priorité Emploi du Val-Saint-François ainsi qu’à la Journée Place aux jeunes a généré une très belle visibilité auprès de nos clientèles cibles. De plus, les interventions du CAE ont contribué à maintenir 69 emplois dans les entreprises de la région, établissant ainsi le coût par emploi à 16817$. Depuis ses débuts, l’organisme a contribué à créer et maintenir 6 387 emplois sur le territoire», considère M.Ducharme.

Loyaux services et professionnalisme

Par ailleurs, le président André Desmarais a souligné en avril dernier le départ à la retraite de MmePhyllis Lacroix après dix-neuf ans à l’emploi du CAE. Je profite de l’occasion pour la remercier pour ses loyaux services tout en souhaitant la bienvenue à MmeJosée Bibeau, notre nouvelle adjointe administrative. De plus, je dois souligner le travail accompli par MmeLyne Logan qui fait toujours preuve d’un professionnalisme exemplaire auprès de nos différentes clientèles tout au long de l’année qui, par leurs analyses et commentaires, soutient nos clients et notre organisation, permettant ainsi d’être un acteur économique important pour notre vaste territoire», constate M.Desmarais.

Le conseil d’administration regroupe André Desmarais, homme d’affaires retraité; Michel Champagne, gestionnaire; Cynthia Fortin, notaire; Jean-Marc Richer, retraité; Pierre Tessier, homme d’affaires; Luc Martineau, homme d’affaires retraité; Marie-Ève Beaudoin, femme d’affaires; Harold Stalker, homme d’affaires et Marcel Brosseau, homme d’affaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.