Publicité
3 avril 2019 - 04:00

Une soixantaine d’emplois étudiants disponibles sur le territoire du Val-St-François

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Val St-François (RL) - Le Carrefour jeunesse-emploi des comtés de Richmond-Drummond-Bois-Francs et le Carrefour jeunesse-emploi comté de Johnson annoncent le retour du programme Trio étudiant Desjardins pour l’emploi.

Ce sera plus de 60 postes étudiants qui seront à combler dans la région au cours de la saison estivale et les jeunes âgés entre 14 et 21 ans intéressés à soumettre leurs candidatures afin de souscrire au programme, auront jusqu’au 16 mai prochain pour le faire en se présentant au bureau du Carrefour jeunesse-emploi. Le Trio étudiant Desjardins pour l’emploi est un programme permettant d’acquérir une expérience professionnelle positive dans la région, de supporter un plus grand nombre d’emplois étudiants et de favoriser le réseautage avec les employeurs. Il est financé conjointement par Desjardins et les municipalités participantes. Divisé en trois volets distincts, le programme offre une multitude d’avantages particuliers.

Ainsi le premier volet s’intitule, Apprenti-Stage, ce dernier offre aux jeunes de 14 à 16 ans, en quête d’une première expérience de travail, des stages pratiques dans un organisme à but non lucratif en échange d’une bourse de 500$. Le second, Expérience Travail-Été, alloue une subvention salariale de 2$/heure aux employeurs qui embauchent un étudiant pour l’été. Le troisième volet est celui du Gala du Mérite étudiant, il vise la reconnaissance des étudiants de 14 à 21 ans ayant occupé un emploi dans les régions de Richmond, Windsor et Valcourt au cours de la saison estivale. Les jeunes participants se verront ainsi la chance de remporter l’une des convoités Bourses du Mérite étudiant, d’une valeur de 100$ chacune.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.