Publicité
18 décembre 2018 - 04:00 | Mis à jour : 11:07

Le Garde-manger à Stoke

Toutes les réactions 1

Stoke - Au cours de l’année 2018, la boulangerie Bertrand, située sur le coin de la route 216 et du 4e rang  de Stoke, a fusionné avec la boulangerie Georges, offrant ainsi l’occasion à Danicka Bédard et Alexandra Bournival de mettre sur pied un projet unique dans la région du Val-St-François. Comme la pâtisserie située au même endroit que la boulangerie ne faisait pas partie de la fusion, Mme Bédard, qui cumule une longue expérience dans le domaine de la pâtisserie et du prêt-à-manger, y a vu l’occasion de reprendre ce segment de l’entreprise pour développer un nouveau projet. Elle s’est ainsi associée avec Mme Bournival, employée de la boulangerie depuis 7 ans, pour lancer : Le Garde-manger.

Le Garde-manger offre à ses clients un vaste gamme de produits prêts-à-manger, de pains maison variés, de pâtisseries, ainsi que d'ingrédients en vrac. Il offre aussi un service de traiteur froid, comprenant un menu réunion et un menu boîte à lunch. On peut toujours acheter sur place les pains de la boulangerie Georges, frais ou à rabais. 

Il est avantageux de se procurer des produits en vrac au Garde-manger, puisqu’ils sont vendus beaucoup moins cher qu’à l’épicerie. Quelques 18 ingrédients de base sont offerts à la clientèle. Ingrédients qui sont utilisés pour la confection des pâtisseries et du prêt-à-manger. Pensons entre autres à l’huile végétale, à la farine, aux amandes, aux raisins secs, à la mélasse, etc. Il est possible d’acheter ces produits en vrac préemballés ou au poids en apportant ses contenants. 

Danicka Bédard et Alexandra Bournival ont en tête de nombreux projets. « On souhaite surtout axer notre offre sur les produits locaux », explique Mme Bédard. De nombreux produits locaux sont déjà en vente au Garde-manger, dont les produits de Canard du Lac-Brome, du Versant rouge et des « Gars de la saucisse » de Richmond. Les entrepreneures souhaitent étendre cette offre, en proposant éventuellement des produits de viande emballés sous vide ainsi que des bières de micro-brasseries et cidres locaux. 

Actuellement, le Garde-manger emploie une personne à temps plein au comptoir, de même que trois étudiantes à temps partiel. 

 

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • C'est super ! mais j'aurais aimé avoir une adresse complète ! je vais tout de même faire la recherche afin d'encourager ce beau projet !

    Thérèse Lajeunesse - 2018-12-18 22:44