Publicité
18 décembre 2018 - 04:00

Innover pour perdurer : trois générations de succès pour Herwood

Windsor - Fondée en 1945 par Henry Wheeler, Herwood est l’histoire d’une longue tradition familiale. Reprise en 1971 par son fils cadet Malcolm Wheeler, l’entreprise est dirigée depuis 2000 par les fils de ce dernier, Jason et Shane Wheeler, respectivement président-directeur général et contrôleur. 

Depuis sa création, Herwood se spécialise dans la fabrication de palettes et de boîtes en bois. Dans une moindre mesure, l’entreprise vend aussi des matières transformées à d’autres fabricants de palettes en bois. La fabrication de palettes constitue en ce moment sa principale activité, puisque la fabrication de boîtes est plus complexe et ralentit la production, donc la capacité de l’entreprise à répondre à la demande de palettes. Herwood offre aussi un service de réévaluation des palettes et des caisses usagées, qui sont réparées ou remises en circulation selon leur état, dans un souci de préservation de l’environnement.

L’entreprise dessert un marché principalement canadien, ses clients provenant de l’Estrie, de Montréal, mais aussi de Toronto. Elle limite ses activités sur le marché américain au cours des dernières années, puisque les modifications des normes en matière de transport compliquent et rendent de plus en plus coûteuses ses opérations.

Herwood emploie quelque 80 employés, dont des manœuvres, des camionneurs, du personnel administratif et un spécialiste de l’affûtage de scies. Pour Jason Wheeler, le succès et la pérennité de l’entreprise s’expliquent par la contribution et la fidélité de ses employés. « On compte parmi nos employés des personnes qui cumulent 5, 10, 15, jusqu’à 30 années de service chez Herwood », nous raconte-t-il. 

Pour répondre à l’importante demande, l’entreprise poursuit toujours son expansion. Un projet d’agrandissement est en cours pour entreposer les produits finis. Pour les prochaines années, Herwood travaille à automatiser sa production. Le projet d’automatisation est un travail en continu, qui nécessite d’être créatifs. Une équipe d’employés travaille d’ailleurs continuellement à élaborer des stratégies pour améliorer le rendement de l’entreprise. L’automatisation de la production est un virage crucial, puisque les ressources humaines constituent un important défi dans la conjoncture actuelle. Comme l’explique Jason Wheeler, « le défi demeure toujours de faire plus avec le même nombre d’employés », puisque le recrutement de main-d’œuvre est ardu. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.