Publicité
15 mars 2018 - 04:00

Une rencontre conviviale pour le souper des maires du CCIRR

Richmond (RC) – Le souper des maires de la région de Richmond avait lieu le 7 mars dernier, cette fois au Centre de ski de fond Melbourne. La participation des convives était légèrement à la hausse comparativement à l’an dernier.

Trois nouveaux maires et mairesse étaient présents au souper de 2018. Il s’agit de Bertrand Ménard de Richmond, de Jean-Pierre Bordua d’Ulverton et de Martha Hervieux de Kingsbury. M.Ménard et Herbers ont chacun livré un discours étoffé regroupant plusieurs aspects liés à ces deux municipalités.

Tout comme les autres maires, James Johnston et Jean-Pierre Borduas ont pour leur part désigné l’importance de pouvoir être en mesure de maintenir l’entretien et l’amélioration, qu’ils s’agissent des chemins en milieu rural, des routes et des rues, d’autant que les kilomètres à parcourir sont nombreux. Quant aux paliers gouvernementaux, les aides ne correspondent pas toujours avec les attentes. Toutefois, le dossier le plus réclamé est celui de la fibre optique qui a fait l’unanimité dans la salle du Centre de ski de fond, avec une bonne dose d’humour.

À l’occasion du souper des maires, des subventions ont été remises au Centre d’art de Richmond, au Centre de ski de fond et au Mont-Saint-Patrice.

La Chambre de commerce et d’industrie de la région de Richmond est composée de Normand Pelletier, président par intérim; Pierre Bail (Centre d’interprétation l’ardoise) vice-président; Dominique Pearson (Bull’s Head), trésorier; Vickie Lasonde (Centre d’art de Richmond), directrice; Sylvie Gosselin, secrétaire; Louise Mathieu (comptable).

Prenez note que les allocutions des maires de Richmond et Cleveland sont disponibles sur le site Web du journal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.