Publicité
24 juin 2018 - 04:00

Bilan de la 22e édition des RDD dans le Val-Saint-François

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Pour une 22e année consécutive, la MRC du Val-Saint-François a tenu ses journées spéciales de collectes des résidus domestiques dangereux (RDD) dans trois villes regroupant les régions de Richmond, Valcourt et Windsor, cette dernière se tenant directement à l’Écocentre. Chacune s’est déroulée durant le mois de mai.

«Cette année, nous avons amassé 47.3 tonnes de matières dangereuses. Nous sommes heureux de voir que les citoyens sont de plus en plus conscientisés aux dangers que représentent ces produits pour l’environnement», constate Luc Cayer, préfet de la MRC et maire de Stoke.

À ces collectes s’ajoutait un service de déchiquetage de documents confidentiels gratuitement pour une deuxième année consécutive. «De plus, la participation des étudiants de l’école secondaire de l’Odyssée à Valcourt a permis d’amasser 1291kg de piles. Ces matières ont pu être éliminées de façon sécuritaire plutôt que de polluer l’environnement», mentionne Martin Lemieux, responsable de la Gestion des matières résiduelles et de l’environnement.

Les résultats en chiffres

Région de Richmond: 320 citoyens participants, 18.6 tonnes de matières dangereuses amassées, 29 bénévoles;

• région de Valcourt: 396 citoyens participants, 25.1 tonnes de matières dangereuses amassées, 26 bénévoles;

• région de Windsor: 66 citoyens participants, 3.8 tonnes de matières dangereuses amassées, 13 bénévoles (il est à noter que la collecte de la région de Windsor obtient des données différentes puisqu’elle se déroule à l’écocentre régional qui est accessible aux citoyens 7 mois par année).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.