Publicité
11 janvier 2020 - 04:00

Conseil de la culture de l’Estrie : La concertation en marche

Estrie – Parmi les seize volets de La concertation en marche, les MRC des Sources et du Val-Saint-François projettent leurs initiatives artistiques, culturelles et la vitalité.

Vitalité, art et culture des Sources se réunit toutes les six semaines afin planifier des actions et favoriser des collaborations avec les décideurs et autres acteurs socioéconomiques du territoire. Le financement des arts et de la culture ainsi que la mise en valeur des activités artistiques et culturelles des Sources en sont les enjeux prioritaires.

À l’invitation du CCE et de Développement du Val-Saint-François (VSF), trois rencontres réunissant artistes et travailleurs culturels du VSF ont permis d’identifier les enjeux du territoire en lien avec le développement artistique et culturel, et cibler des pistes d’action. Le renouvellement de la politique culturelle et le soutien aux activités de mise en valeur des artistes et des organismes culturels sont au cœur des enjeux.

De ses volets s’ajoutent les arts médiatiques, cinéma et vidéo; arts visuels, danse, diffusion, lettres, livre et oralité; métiers; théâtre et arts du cirque; concertation artistique et culturelle de Coaticook; concertation artistique et culturelle du Haut-Saint-François (HSF); accessibilité des jeunes à la culture: groupe de codesign numérique; groupe de codesign numérique; engager un artiste; made en Estrie.

Vous désirez vous joindre à la concertation? La concertation vous intéresse? Vous souhaitez en savoir plus ou joindre un ou plusieurs des comités mentionnés ci-haut? Contactez Guillaume Houle, agent de développement, à guillaume.houle@cultureestrie.org, ou au 819 563-2744, poste223.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.