Publicité
21 décembre 2019 - 04:00

Un concert réussi pour le groupe Watopéka à l’église Saint-François-Xavier

Par Ralph Côté, Journaliste

Saint-François (RC) – Le groupe Watopeka composé de Yves Custeau, Roch Plourde et Patrick Therrien était en spectacle à l’église Saint-François-Xavier le samedi 30 novembre, proposant au départ les pièces de l’album La Première Ascension qui s’est concrétisé durant l’hiver dernier. Le mois de mai suivant, le trio décrochait le grand prix du Meilleur album aux Akademia Music Awards dans la catégorie Musique du Monde pour le CD de La Première Ascension parmi des centaines de participants à travers le monde.

«Ce soir, nous vivrons un moment bien spécial avec nos invités du groupe Watopeka. Il porte le nom de la rivière qui coule près d’ici, à Val-Joli et à Windsor, cette rivière qui a vu bien des générations d’Abénaquis. Leur esprit reste présent le long des rives et des pierres. Et nous allons voyager dans le temps avec ce groupe: rythmes remplis de fierté, méditation parfois mélancolique et tout le mystère de la musique d’inspiration amérindienne. Je vous les présente et ils sont de chez nous», a rappelé Denise Morin, du comité de restauration de l’orgue.

Le trio réuni

Yves Custeau est bien connu à Saint-François pour ceux qui l’ont entendu à la guitare et lors de concerts à l’église. Il a travaillé très fort à l’orchestration et aux arrangements musicaux. Demeurant à Richmond, Roch Plourde apporte au groupe le soutien de son talent de bassiste avec tout son perfectionnisme.

Quant à Patrick Therrien, il demeure au départ le levier du trio. «J’ai choisi mon nom amérindien, Nia Skweda Sibosimi, qui m’a permis de me ressourcer, à la fois avec Roch et Yves à travers La Première Ascension. Pour ma part, l’Akademia Music Awards a été une révélation qui m’ouvre de nouveaux horizons. Cependant, nous sommes toujours heureux d’être ensemble selon nos disponibilités et de partager avec l’auditoire, dont celle de l’église Saint-François-Xavier dotée d’un large écran», d’apprécier Patrick Therrien.

«L’idée de les inviter ici présente une chance inouïe de les faire connaitre davantage, d’actualiser le lancement de leur album du printemps dernier, de souligner et d’honorer le travail accompli jusqu’ici par ce groupe», souhaite MmeMorin, ajoutant la qualité d’écoute pendant le concert et une ovation debout.

Les gens qui ont manqué le concert peuvent encourager le groupe Watopeka et son CD de La Première Ascension en vente au Marché St-François, Korvette, les grands magasins et Amazon.ca. Des remercient sont adressés aux commanditaires qui ont permis de réaliser ce concert.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.