Publicité
21 novembre 2019 - 04:00

Martin Vallières : Quinze années au sujet de Windsor Mills

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Demeurant dans l’une des avenues de la ville de Windsor ceinturé par les rues Saint-Georges et du Moulin, Martin Vallières a graduellement amassé des objets et articles liés à des souvenirs personnels, ou à ceux qui souhaitent dénicher les perles rares, mais aussi au domaine de l’antiquité et du patrimoine. Sa collection est axée à la fois sur l’ancien Windsor Mills et celui de la ville de Windsor qui s’est développée à partir des années 60. Cependant, le collectionneur doit maintenant considérer deux avenues: celle de s’en départir ou celle de poursuivre.

«J’ai commencé à trouver des pièces intéressantes concernant Windsor Mills. C’est à ce moment que j’ai décidé d’en faire une collection pour de bon. Elle s’échelonne présentement sur une quinzaine d’années, à la fois pour mon plaisir, mais aussi pour ceux et celles qui connaissent la région de Windsor. Quant à l’extérieur, l’Internet demeure le pivot. J’ai trouvé des objets provenant du Québec, de l’Ontario et même aux États-Unis, là où le Colorado a été la plus longue distance menant à Windsor», mentionne M.Vallières.

Le plus vieil objet du Windsorois oscille d’environ 1880 à l’époque de Windsor Mills. Il compte plus de 300 objets regroupant les bars, restaurants, coiffures, photographes, plaques d’immatriculation, musiques, sports, garagistes, les lutteurs et autres sportifs dont Urquhart Pender, l’hôpital, les épiceries, la Poudrière, les commerces et des objets personnels sans oublier l’ancienne Canada Papers devenue Domtar. Bien installé dans un coin de sa maison, Martin Vallières offre un bel espace plein de souvenirs. Malheureusement, les 15 années consacrées à Windsor risque fort de s’éparpiller, à moins qu’un mécène surgisse soudainement.

«J’ai beaucoup aimé m’occuper avec ce passe-temps, mais je suis prêt à vendre ma collection de Windsor. Si un commerce, une place d’affaires, un lieu historique de la région windsoroise ou autre projet, je serais heureux d’y participer. Du reste, je vends ma collection au complet».

Pour plus de renseignements, composez le 819 342-0285.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.