Publicité
7 novembre 2019 - 04:00

Le Centre d’Art a ouvert ses portes à la communauté

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Environ 80 personnes se sont présentées, le lundi 4 novembre en soirée, à la rencontre d’information organisée par l’équipe du Centre d’Art de Richmond (CAR) au sujet de son déménagement à la fin de juin 2019.

L’équipe a présenté la situation actuelle du Centre d’Art ainsi que les raisons qui ont poussé les administrateurs à prendre cette décision. Bien qu’une telle décision ne puisse faire l’unanimité, les explications et les faits présentés ont permis à plusieurs citoyens de mieux comprendre les raisons de ce choix.

« Nous rappelons qu’une opportunité unique s’est offerte pour la relocalisation des activités du Centre d’Art dans une salle mieux adaptée, qui permettra d’assurer la pérennité de l’organisme qui souffre de problèmes financiers depuis près d’une décennie », a mentionné François Tétreault, directeur général.

Lundi soir, les membres du Conseil d’administration du Centre d’Art ont assuré la communauté de son appui et soutien pour trouver des solutions si elle le souhaitait.

Rappelons que l’organisme du Couvent mont Saint-Patrice est un organisme indépendant du CAR. Il a été créée en 2016 pour assurer la pérennité de l’édifice et que ce dernier lui a été cédé par le Centre d’art de Richmond.

Il y aucun doute que le conseil d’administration du Couvent, dont la campagne de financement obtient un franc succès saura se retrousser les manches afin d’assumer sa mission et rassurer les 13 autres organismes qui logent sous son toit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.