Publicité
30 octobre 2019 - 12:00

Les Temps d'Arts Populaires à St-Adrien le 16 novembre.

St-Adrien - Les Temps d'Arts Populaires organise une journée mettant en valeur des actions collectives inspirantes « Célébrons nos communautés en transition », cet évènement qui se tiendra  le 16 novembre, donnera la parole à une quinzaine de personnes-ressources, issues de divers endroits du Québec, qui présenteront chacune une initiative. Voici celles de la région.


- Compostage résidentiel implanté à l'échelle d'une municipalité 

- Danville Communauté bleue (avec Eau Secours) 

- Après Demain Durham Sud: 10 initiatives générées (PGMR) gros rebuts,

- AFEAS de St Denis de Brompton (conteneur pour le recyclage du verre) 

- Opération Verre Vert: bilan de la démarche citoyenne 

- École secondaire L'Odyssée en démarche carboneutre depuis 12 ans

- Front commun pour la transition énergétique: Projet Québec Zéro émission Nette) 

- Comptoir d'aliments en vrac au village 

- Presse à jus de pomme communautaire à St Jacques le Majeur 

- Danville en transition (jour de la Terre, jour de l‘arbre.)

Cet évènement initié par Les Temps d'Arts Populaires marquera aussi le 10e anniversaire de cet organisme pour la transmission des savoir-faire traditionnels, sis à St Adrien de Ham.

Un buffet sera servi par l’organisme pour le repas de midi
Un temps d'échange collectif et de réseautage est prévu en après- midi
Le groupe de femmes au Tambour-Mère « L'Esprit des Vents » offrira quelques chants pour la clôture de cette journée réjouissante

L’événement se tiendra le 16 novembre de 9h à 16h à la salle municipale de St-Adrien de Ham sise au 1589 de la rue Principale. Contribution volontaire

Pour des raisons d’organisation (buffet),il est demandé au public de s’inscrire avant le 4 novembre auprès de Dominique : 819-828-1768 ou  jardinsdo@gmail.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.