Publicité
5 septembre 2019 - 04:00

Dévoilement des gagnants du concours de photos de la corporation de l’Étang Burbank

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - La corporation de l’étang Burbank tenait en marge du symposium des arts de Danville, la finale de son important concours de photographies qui comptait 10 œuvres encore en lice. Au terme de la période de vote, du public, le dévoilement des trois positions gagnantes, a été fait par le président de la corporation, M.Alain Caron, en compagnie de quelques membres du conseil d’administration et du président du Symposium Mario Morand, également sur place.

C’est donc suite à la conférence du photographe et ornithologue réputé, Martin Forget et devant un public des plus attentif comptant plus d’une vingtaine de personnes regroupées sous le belvédère de l’étang, que les annonces furent faites. Ainsi la troisième position, gagnante d’un abonnement d’un an au Magazine QuebecOiseaux, fut décernée à Juanjo Gonzalez pour son cliché d’une jolie libellule, intitulé Hermosa Libélula, la seconde place est allée à une jeune photographe de la région, Mlle Laurance Pelletier, qui se mérite du même coup une encyclopédie, avec sa photo les guêpes piquent toujours les plus belles fleurs. La photographie gagnante du concours2019 s’intitule Paruline Jaune du Victoriavillois Yves Courtemanche. Le photographe d’oiseaux, qui en était à une première présence à ce concours se mérite un prix de 200$ pour sa sélection.

À noter que la corporation de l’étang Burbank, innove cette année en invitant une auteure de la MRC des Sources, Mme Diane Gravel à produire une nouvelle littéraire à partir de la photo gagnante. Celle-ci, qui traitera donc de l’œuvre de M.Courtemanche, devrait paraître au cours des prochaines semaines sur la page Facebook des amis de l’étang Burbank, demeurer à l’affût.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.