Publicité
13 juillet 2019 - 04:00

Akademia Music Awards : Patrick Therrien, ses compagnons et la Rivière Perlée

Par Ralph Côté, Journaliste

Saint-François (RC) – Après Namasté en 2007, c’est en mars dernier que Patrick Therrien, alias Nia Skweda (flûtes autochtones, percussions et voix), présentait Watopeka… la première ascension, avec ses deux amis de longue date, Yves Custeau (guitare classique, clavier, batterie, arrangements, enregistrement, mixage et réalisation) et Roch Plourde (contrebasse et basse).

Professeur à l’école de l’Odyssée à Valcourt et musicien à ses moments libres, Patrick Therrien s’est décidé à prendre ses flûtes, ses tambours et autres instruments pour concocter sa première mouture. Nous sommes en 2007 et Voir.ca s’intéresse au musicien: «Patrick Therrien compose depuis 15 ans de la musique instrumentale paisible. Parmi ses accomplissements, son disque Namasté a été distribué jusqu’en France et en Belgique par les Productions ATMA internationales», retenait Voir.

Douze ans plus tard, de 2007 à 2019, le flutiste réitère de nouveau avec ses deux comparses, auxquels s’ajoute la pochette de la graphiste Nancy Ménard et la photo de Chantal Nault issue d’un paysage de l’Utah.

Première ascension

Suite à la sortie de Watopeka… la première ascension en mars dernier, le trio gagne le prix du meilleur album aux Akademia Music Awards dans la catégorie Musique du Monde. «Nous étions moi, Roch et Yves parmi des centaines de participants à travers le monde pour le mois de mai dernier. Lors d’une entrevue, je voulais présenter “mon bébé” à la terre entière. Je ne pouvais me douter qu’une telle nomination d’envergure pouvait se réaliser», d’affirmer Patrick Therrien.

Ainsi, les Akademia Music Awards ont eu le plaisir de présenter le prix du meilleur album World Beat à Watopeka… la première ascension pour le mois de mai 2019. Le conseil de l’Akademia est d’avis que ce travail représente une contribution importante à la diversité et à l’avancement de la communauté musicale mondiale.

«Nous sommes en 36e position sur le palmarès de la radio internationale One World Music. De plus, nous sommes récemment finalistes au 4e rang aux World Songwriting Awards. Aussi, j’ai eu l’honneur et le privilège de recevoir une subvention pour accroitre mon perfectionnement avec Ron Korb de la part du Conseil des Arts du Canada», d’ajouter M.Therrien.

Suite aux récents succès, Patrick Therrien sera présent aux dates suivantes, en solo, duo et les membres réunis pour Watopeka:

• Le 20 juillet au Marché champêtre de Saint-Adrien (solo);

• le 3 août au parc Jean-Brébreuf à Victoriaville (Watopeka);

• 8 septembre au Domaine Howard à Sherbrooke (Watopeka;

• 5 octobre au colloque yoga et cérémonie avec Samanîa à Montréal;

• 26 octobre au Centre de yoga Kaivalya à Sainte-Anne-des-Plaines [duo];

• 30 novembre à l’église de Saint-François-Xavier-de-Brompton [Watopeka].

Localement, l’album est disponible au Marché St-François, chez Korvette et à La Brûlerie 4.0 à Windsor. Watopeka est le mot abénaquis qui signifie rivière perlée

https://www.theakademia.com/awards/2019/Watopeka-LaPremiereAscension-0000347714.html

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.