Publicité
9 juin 2019 - 04:00

Grande visite d’Ottawa pour un mini-concert à Saint-François-Xavier

Saint-François-Xavier – Il va y avoir de la grande visite en l’église de Saint-François-Xavier pour un mini-concert donné par la réputée organiste de la cathédrale d’Ottawa, ainsi que de la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue à Longueuil, Suzanne Ozorak.

Native d’Ottawa, elle a fait ses études à l’Université de cette ville en interprétation à l’orgue et en pédagogie musicale. Elle a poursuivi ses études au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe d’orgue de Raymond Daveluy, là où elle s’est distinguée en recevant un Premier Prix. Par la suite, elle s’est perfectionnée auprès de Bernard Lagacé à l’Université Concordia obtenant un diplôme d’interprétation supérieur à l’orgue.

En 2016, outre des concerts à Longueuil, à Montréal et au Cap-de-la-Madeleine, Suzanne Ozorak fit une tournée en Allemagne, en France et en Suisse. À Paris, elle a interprété des extraits du Livre d’Orgue de Montréal en plus bien sûr de plusieurs autres pièces reconnues.

À l’été2018, elle a joué notamment au Festival International de la province d’Alexandrie en Italie et au Festival international de chorale et de musique d’orgue en Pologne. En plus d’enseigner, MmeOzorak a déjà produit deux enregistrements, dont un, au Luxembourg et composé une pièce intitulée «Dix minutes pour piano».

Le concert en matinée à St-François-Xavier se produira dans le cadre d’une excursion, dans le cadre des concerts organisés par l’agence touristique Voyages Gendron de Salaberry-de-Valleyfield. Le guide-animateur est Paul Racine, historien de l’art et spécialiste du patrimoine religieux du Québec. Leur tournée se poursuivra par la suite à l’église de St-Georges-de-Windsor, Wotton et Richmond.

L’évènement se tiendra le vendredi matin du 12 juillet, à 9h30. Prix d’entrée: 10$.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.