Publicité
3 juin 2019 - 04:00

Alexie Morin a remporté le Prix des Libraires du Québec

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor-Montréal (RC) – Organisé par l’Association des libraires du Québec, Alexie Morin a remporté le Prix des Libraires du Québec 2019, dans la catégorie Roman. Intitulé Ouvrir son cœur, c’est en date du 16 mai qu’elle recevait les éloges à l’occasion du gala qui se tenait au Club Soda à Montréal.

Édité au Quartanier, l’écrivaine a à son actif Royauté, Chien de fusil et Ouvrir son cœur.

Félicitations aussi aux autres lauréats et lauréates et aux finalistes, et aux collègues éditeurs et éditrices! Impossible de ne pas à nouveau chaleureusement remercier les libraires, dont le rôle actif et innovant dans la promotion de la littérature québécoise fait toute la différence dans la vie des œuvres et l’écosystème du livre.

De surcroit, Alexis Morin rayonne de son dernier livre, d’autant qu’elle est native de Windsor, qu’elle y a demeuré jusqu’à l’âge adulte parmi ses parents, ses proches et de pouvoir «ouvrir» l’autoroute de Windsor jusqu’à la métropole.

Ci-dessous le mot de remerciements qu’Alexie Morin a prononcé à la remise du prix.

Il y a une question qu’on me pose souvent à propos d’Ouvrir son cœur. C’est: «Pourquoi écrire un livre sur soi-même?» En effet, pourquoi? Moi aussi, je me la suis posée, cette question-là. Pendant huit ans, j’ai accumulé des fragments où je racontais des choses inavouables sans savoir où ça mènerait. Je pensais que ce serait un livre confidentiel. Je l’ai écrit en craignant le jugement des autres et en me jugeant beaucoup moi-même. Je l’ai écrit parce je ne pouvais pas m’en empêcher.

Dans ma vingtaine, j’ai été libraire. J’ai aussi été vendeuse, de vêtements, de bijoux. Mais les libraires ne sont pas des vendeurs. Vous êtes des lecteurs et vous êtes des passeurs, des guides. Proposer le bon livre à quelqu’un, ce n’est pas lui vendre un objet. C’est plutôt comme présenter deux amis l’un à l’autre en leur disant: vous êtes faits pour vous entendre.

Merci à vous, chers libraires, merci au comité de sélection, merci à tous ceux et celles qui ont voté. Merci et félicitations aussi à mes cofinalistes Clara Dupuis-Morency, Catherine Lemieux, Kevin Lambert et Jean-Philippe Baril-Guérard. Vous avez toute mon admiration.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.