Publicité
3 juin 2019 - 04:00

Une 28e saison époustouflante au Centre d’interprétation de l’ardoise

Richmond - Le Centre d’interprétation de l’ardoise présente la programmation de sa 28e saison.

L’exposition permanente de ce musée explique pourquoi Richmond, avec Kingsbury, Ulverton, Canton de Cleveland et Canton de Melbourne, est l’unique agglomération du patrimoine ardoisier au Canada. L’histoire et le patrimoine inscrits dans ce territoire sont d’une grande richesse: les plus grandes carrières du 19e siècle, plus d’une centaine de bâtiments recouverts d’ardoises, maisons amples ou modestes, granges, quatre églises, deux hôtels de ville… Les visites guidées débuteront le 16 juin.

La programmation culturelle comprendra aussi deux expositions d’artistes de la région, des concerts présentés par Orford Musique, des animations historiques, Réguines et Fantômes, offertes par le Chemin des Cantons et cinq lectures-théâtres différentes.

La première lecture-théâtre se tiendra d’ailleurs dès ce prochain samedi 1er juin, à 19h30. Il s’agira de Lettre d’une inconnue de Stefan Sweig. Joanne Simard en sera l’interprète et Matieu Gaumond le metteur en lecture. Pour accompagner la densité dramatique de ce texte exceptionnel de l’un des plus grands écrivains du 20e siècle, Matieu Gaumond a écrit cinq chansons mises en musique par Benoît Converset.

Matieu Gaumond confie volontiers ses états d’âme:

«Quel que soit notre parcours sur terre, il se loge, au fond de nous-mêmes, le désir bien justifiable de se faire aimer… Nous avons besoin de reconnaissance, toujours à la recherche de celui ou celle qui nous aimera pour ce que nous sommes…»

«Lettre d’une inconnue, c’est la troublante histoire d’une femme qui a consacré sa vie à l’amour d’un seul homme. Toute sa vie, elle espéra que l’être aimé lui rende cet amour… Tout cela semble si insensé dans ces temps modernes où l’amour est balayé et jeté aux rebuts…»

Une chance unique de découvrir un texte exceptionnel, au Centre d’interprétation de l’Ardoise, dans une salle nouvellement réaménagée pour mieux desservir ses visiteurs, au 5, rue Belmont, Richmond.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.