Publicité
10 janvier 2019 - 04:00

Généalogie : Fleurette LaRochelle Trifiro présente une deuxième édition

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – En date du 2 décembre dernier, la Société de généalogie des Cantons-de-l’Est a remis le troisième Prix Raymond-Lambert à Fleurette LaRochelle Trifiro pour son ouvrage intitulé La Famille Trifiro 2018.

Résidente de Windsor, c’est en 1993 que la lauréate, MmeLaRochelle Trifiro, a présenté son premier volume primé par la Société intitulé Généalogie : La Famille Trifiro. «Jusqu’à cette date, j’avais compilé au fil des ans cinq générations regroupant les naissances, les baptêmes, les mariages, les décès et les actes de mariage. Suite à ce premier volume, j’ai continué mon travail jusqu’à 2018, particulièrement sur la première génération, soit celle de Antonio Trifiro et Rose-Alma Morin et les quatre autres générations (enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants et arrière-arrière-petits-enfants)», indique MmeFleurette LaRochelle Trifiro.

Des Filles du Roy, de la Sicile et de Windsor

De ces cinq générations, la Windsoroise a fait les listes complètes des baptêmes, le fichier complet des naissances, mariages et décès ainsi que le fichier partiel de la famille paternelle de la Zia Giusseppa Trifiro (sœur du père Antonio) de Santa Lucia del Mela en Sicile, Italie du Sud.

MmeLaRochelle-Trifiro a tenu également compte de l’ancêtre Rose-Alma Morin. Le document indique le cheminement suivant: Fichier de la fratrie de votre mère : 12 frères et sœurs (13 enfants avec elle dont 3 paires de jumeaux); la liste des baptêmes de tous les enfants de la famille Morin; le tableau lignée paternelle et copies des actes de mariage des neuf générations Morin; tableau lignée maternelle et copies des actes de mariage des neuf générations Durocher; tableau lignée matrilinéaire et copies des actes de mariage des neuf générations; ancêtre matrilinéaire Marguerite Colet, Fille du Roi; famille issue de son mariage avec Jacques Bissonnet à Boucherville le 19 novembre 1870.

«Il y avait bel et bien une Fille du Roy! Et surtout ces familles et générations, dont celle de Antonio et Rose-Alma. Tout comme le premier ouvrage, en 1993, j’ai continué à compiler les données durant 25 autres années qui m’amènent à la fin de l’année2018. Durant cette période, j’ai pris soin des femmes qui ont cheminé durant toutes ces générations. Je compte poursuivre encore, même si les familles sont moins nombreuses», constate Fleurette LaRochelle Trifiro.

La Société de généalogie des Cantons-de-l’Est (SGCE) lance son concours annuel invitant ses membres à la rédaction et à la publication d’œuvres généalogiques. Ce concours est sous la responsabilité de la Fondation des Amis de la Généalogie (FAG) et est rendu possible grâce à la participation financière de la Ville de Sherbrooke.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.