Publicité
25 août 2018 - 04:00

Théâtre d’été, circuit de découvertes et lecture de ville au CIA

Richmond – La saison estivale se poursuit au Centre d’interprétation de l’ardoise (CIA) avec deux volets artistiques et un moyen de transport qui permettra d’apprécier la région.

Le samedi 25 août, à 19h30, un circuit de découverte permettra d’apprécier les nombreuses richesses du Pays de l’ardoise. Ces circuits guidés en minibus seront accessibles jusqu’à la fête du Travail, le 3 septembre.

Les départs auront lieu tous les jours à 10h15 et 13h30. Le tarif est de 15$ avec forfaits disponibles. Il est nécessaire de réserver par téléphone pour réserver une place.

Lecture-théâtre

Le 4  suivant, Petits crimes conjugaux de Éduardo Manet sera donné en lecture-théâtre au Centre d’interprétation. Écrivain et réalisateur français d’origine cubaine, Manet a créé Monsieur Lovestar qui termine un enregistrement lorsque surgit Ramon Federico Salcedo, son voisin…

Une nouvelle interprétation sera proposée par un très beau duo de comédiens, Alexis Gaumond et Joël Fillion, sous la direction de Matieu Gaumond.

Lecture de ville à Kingsbury

Dans le cadre des Journées de la culture, le CIA fera de nouveau équipe avec Héritage du Val-Saint-François et la Société d’histoire du comté de Richmond pour un après-midi de lectures de ville.

Cette année l’activité prendra place dans le magnifique village patrimonial de Kingsbury, au sud du Pays de l’ardoise.

Observation, interprétation, typologie, histoire et échanges feront comme à l’habitude partie de cette unique formule de promenade patrimoniale. L’expérience se terminera par une rencontre amicale dans un lieu remarquable que l’on garde secret pour l’instant!

Samedi 29 septembre, de 14h à 17h. Détails à venir.

Prenez note que le musée fermera le 9 septembre. Les visites se feront sur rendez-vous après cette date.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.