Publicité
6 juillet 2018 - 04:00

Une programmation audacieuse pour l’équipe du centre de l’Ardoise

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Suite au lancement à la mi-juin de sa nouvelle programmation pour 2018 réunissant les élus municipaux de la MRC, les députés et les organismes liés à la culture et du tourisme, la saison estivale bas son plein au Centre d’interprétation de l’ardoise (CIA). À la fois les touristes et gens de la région pourront découvrir ou revoir l’héritage de l’ardoise et des nouveautés élargies.

«Depuis 27 ans maintenant, le CIA fait la promotion de l’histoire de la production ardoisière et du magnifique patrimoine ardoisier que l’on retrouve au Pays de l’ardoise. Celui-ci regroupe Richmond, les cantons de Cleveland et Melbourne, Ulverton et Kingsbury. Ensemble, ces municipalités sont détentrices d’un patrimoine unique à l’échelle du Québec et du Canada. La visite guidée du musée permet au visiteur de tout savoir sur l’ardoise, ou presque! Au-delà de cette visite, beaucoup d’autres activités sont proposées aux visiteurs», mentionne la directrice générale, Lorraine Denis.

Lectures-théâtres de l’ardoisier

En 2017, trois lectures-théâtres avaient été offertes au public. Il avait particulièrement apprécié cette formule de théâtre qui, sans l’artifice des costumes, des décors et des éclairages, permet une grande proximité avec les comédiens et favorise ainsi une exceptionnelle communication.

Cet été, avec des comédiens professionnels, le CIA offre quatre lectures-théâtres mises en lecture de nouveau par Matieu Gaumond. La diversité des textes étonnera:

• Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée d’Alfred de Musset. Avec Joanne Simard et Félix Delage-Laurin. Le comte se rend chez la marquise un après-midi d’hiver… Le 7 juillet, 15h30, formule cocktail dînatoire bénéfice (sur réservation);

• Petits crimes conjugaux d’Eric-Emmanuel Schmitt. Avec Nicole-Marie Rhéault et Joël Fillion. Petite pièce policière. Gilles, amnésique, retourne chez sa femme… Un suspense étonnant sur le couple. Le 4 août, à 19h30.

• Monsieur Lovestar et son voisin de palier d’Edouardo Manet. Avec Alexis Gaumond et Joël Fillion. Monsieur Lovestar termine un enregistrement lorsque surgit Ramon Frederico Salcedo, son voisin de palier. Le samedi 25 août, à 19h30.

• La révolte d’Augustin de Villiers de l’Isle-Adam. Avec Ariel Charest et Jack Robitaille. Elisabeth choisit de tourner le dos à son foyer pour se libérer d’une société qui l’étouffe. Cette pièce s’inscrit dans la thématique Incontournables femmes. Le 19 octobre, à 19h30.

Rappelons que cet été, le Centre sera encore le seul lieu de la MRC du Val-Saint-François à diffuser du théâtre professionnel.

Parcourir le Pays de l’ardoise

Deux circuits en minibus seront offerts aux visiteurs. Un premier sillonnera Richmond et Cleveland pour la découverte d’un patrimoine bâti remarquable. Un second ira en direction de Melbourne et Kingsbury où les paysages champêtres et le patrimoine ardoisier sont impressionnants.

On pourra aussi glisser en kayak sur le Saint-François pour mieux admirer les superbes paysages qui se déploient sur ses rives, entre Richmond, Canton de Melbourne et Ulverton. Ce circuit est offert en collaboration avec Canot-kayak Richmond.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.