Publicité
22 mai 2018 - 04:00

Art de s’exprimer : Sarah Chênevert remporte le défi

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – C’est à Sainte-Hélène-de-Bagot que se tenait la finale de district du concours l’Art de s’exprimer. À cette occasion, Sarah Chênevert s’est mérité les grands honneurs en remportant la première place chez les filles. Cette compétition est offerte aux jeunes du primaire de la quatrième à la sixième année à la sixième année.

Sarah est présentement en cinquième année dans la classe d’Isabelle Richard de l’école Saint-Philippe. Elle a d’abord présenté son texte à l’oral pour la finale de club, devenant ainsi représentante de la communauté windsoroise. Le dimanche 6 mai, elle a participé à la finale contre quatre autres jeunes filles qui représentaient d’autres zones du District sud du Québec.

«C’est la deuxième fois que notre club Optimiste de Windsor est représenté à une finale de district pour l’Art de s’exprimer. C’est la première fois qu’une jeune décroche la première position à ce niveau puisque le concours n’a pas de plus haut échelon. Sarah ayant gagné au district, elle ne pourra pas se présenter de nouveau à ce concours. Elle devra attendre d’être au secondaire pour participer au concours de l’Art oratoire offert aux jeunes des niveaux1 à 5», précise André Houle.

Ex-enseignant de l’école Saint-Philippe qui est maintenant la retraite, M.Houle est responsable de l’activité depuis plusieurs années au sein du Club Optimiste de Windsor. Déjà heureux d’avoir atteint des hauteurs appréciables avec les jeunes au fil des ans, Sarah Chênevert a maintenant atteint le sommet. Seul un volet international pourrait relancer le défi. Pour l’instant, c’est l’occasion de féliciter Sarah pour son implication et sa détermination à relever des défis.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.