Publicité
19 février 2018 - 04:00

Soirée Casino au Centre d’Art pour l’école de musique

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Le samedi 24 février, dès 19h, le Centre d’Art de Richmond tiendra de nouveau sa soirée-bénéfice Casino Black et Blanc. Pour une deuxième année consécutive, les participants sont invités à venir s’amuser avec les Productions Hugues Pomerleau. Poker, black jack, roulette et tireuse de cartes seront au menu. À l’arrivée, chaque participant recevra 5000$ en jetons pour s’amuser.

Cette soirée se veut une activité sociale pour tous, amateur de cartes ou non. Les billets au coût de 30$ sont disponibles en prévente sur la billetterie en ligne www.centredatrtderichmond.com, ou au 819 826-2488 (40$ à la porte).

«Les profits de la soirée seront versés à l’école de musique, mais également pour assurer une pérennité à nos belles salles de spectacles et poursuivre notre mission de diffuseur. Offrir des spectacles professionnels, une visibilité pour les artistes de la relève musicale et de la scène régionale est toujours au cœur de nos décisions. Voilà pourquoi nous sommes, à ce jour, le seul lieu de diffusion culturel professionnel de la MRC reconnu par le Conseil des arts et des lettres du Québec et Patrimoine Canada», précise Vickie Lasonde, directrice générale du Centre d’Art.

L’évènement est une présentation de Remorquage Courteau G.E.C. «Participer à cette soirée casino c’est poser un geste de solidarité envers un organisme de notre communauté tout en s’amusant. On vous attend en grand nombre!, d’ajouter MmeLasonde.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.