Publicité
10 juillet 2017 - 12:00

Jardiner sa créativité avec Mme Pissenlit

Par Sophie Marais, journaliste

Danville (SM) - Marilou Ferlandt, alias Madame Pissenlit, sèmera sa créativité à tout vent cet été. Elle sera présente lors de plusieurs événements en région avec un spectacle spécialement conçu pour les enfants d’aujourd’hui avides d’expériences interactives.

C’est pour rendre accessibles le théâtre et l’animation culturelle que l’artiste professionnelle a développée une panoplie d’animations, de spectacles et de concepts de fêtes d’enfants tout aussi novateurs, éducatifs, colorés que follement amusants. Entourée de la scénographe Marie Tison, bricoleuse talentueuse, et d’autres collègues, Madame Pissenlit aime par-dessus tout faire découvrir aux enfants le monde de l’improvisation théâtrale. Cette jardinière pas ordinaire les propulse dans le monde merveilleux de la créativité et du dépassement. Son spectacle « Dont vous êtes le héros », qu’elle promènera cet été, propose aux enfants curieux de venir la rejoindre sur la scène pour jouer avec elle.

Récemment reconnue par le Ministère de l’Éducation, Marilou Ferlandt fait maintenant partie du Répertoire ressources culture-éducation. Les enseignantes ainsi que leurs élèves pourront profiter de sa visite à l’école pour expérimenter la Boîte à ombrages, une technique théâtrale de son cru.

Mais en attendant, Madame Pissenlit racontera son histoire le 4 juillet à la Vélogare de Victoriaville, les 9 et 11 juillet au Mondial des cultures de Drummondville, les 9, 12 et 13 août au Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke, et les 2 et 3 septembre à la Fête au village de Danville.

Rappelons que les Ateliers du Pissenlit, compagnie d’animation culturelle et artistique, est établie à Danville depuis 2015. Pour en savoir plus: www.pissenlit.ca ou consultez la page facebook de Madame Pissenlit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.