Publicité
15 juin 2017 - 07:00 | Mis à jour : 08:02

L'académie de musique ancienne de Saint-Camille récidive

Par Sophie Marais, journaliste

Saint-Camille (SM) - Pour une deuxième année, les musiciens professionnels ou amateurs sont attendus à Saint-Camille les 16, 17 et 18 juin prochain pour prendre part à l’Académie de musique ancienne de Saint-Camille (AMAC).

Cette formation intensive, offerte conjointement par Les Boréades de Montréal et Les Concerts de la Chapelle, permet aux participants d’approfondir à la fois le répertoire baroque et les techniques de jeux spécifiques à leur instrument.

«Unique dans le créneau musical qui est le sien, soit précisément la musique ancienne, l'AMAC accueille des participantes et des participants d'un peu partout au Québec car en dehors des programmes des universités McGill et de Montréal, on ne retrouve nulle part ailleurs une telle effervescence quant à la formation professionnelle en musique des XVIIe et XVIIIe siècles», précise Jean-Pierre Harel, directeur général de l'AMAC.

Durant ces trois jours, Suzie LeBlanc, soprano, Francis Colpron, à la flûte, Olivier Brault, au violon baroque, Margaret Little, à la viole de gambe et Hank Knox au clavecin, offriront les classes de maître, de musique de chambre et des prestations publiques. Les participants bénéficieront de 23 heures d’encadrement professionnel dispensé par ces musiciens/pédagogues chevronnés, membres de l’ensemble Les Boréades. Et au terme de cette formation, un concert gratuit devant public sera présenté par les participants à l’Académie. Il se tiendra le dimanche 18 juin dès 15 h au Centre Le Camillois.

Mentionnons toutefois qu'une soirée de danse médiévale gratuite se tiendra au  P'tit Bonheur le vendredi 16 juin dès 20 h et qu'un concert donné par Les Boréades se tiendra le samedi 17 juin, dès 19 h, dans le cadre de Les Concerts de la Chapelle.

Pour informations, consultez le site Internet lesconcertsdelachapelle.com.  

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.