Publicité
23 mars 2017 - 04:00

Une résidente de Windsor participera au Noir et Blanc 3

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – Raphaëlle Cadoret sera au nombre des 3 000 choristes qui seront sur la scène du Centre Bell de Montréal le 31 mars prochain. À cette date, Gregory Charles et Marc Hervieux rehausseront leur N&B 2 avec cette fois l’édition 2017 du N&B 3, qui regroupera cette fois une chorale additionnée d’environ 700 choristes pour un total de 3 000 participant(e)s.

Native de Montréal et maintenant en Estrie depuis huit ans, Raphaëlle Cadoret a grandi dans une famille où le chant et les instruments de musique n’était pas l’exclusivité. N’empêche qu’à l’âge de 8 ans, elle chantait à l’école primaire et à la chorale de l’église. À l’âge d’environ 12 ans, on lui offre un ghetto blaster et un micro, mais il n’est pas question de chanter devant ses proches et c’est toute seule qu’elle s’exécute en solo. Ce qui ne l’empêche pas de réaliser assez rapidement qu’elle a de l’oreille et la bonne note.

« À 19 ans, j’ai partagé le plaisir de chanter avec un copain, mais les cours d’un professeur de Sherbrooke m’ont permis de m’améliorer et surtout de mettre de côté ma gêne devant mes parents ou d’autres auditoires. J’ai continué de chanter tout en partageant un nouvel intérêt, celui du dessin, ce qui m’a conduit au graphisme, l’animation 3D et autres techniques à l’Université de Sherbrooke. J’ai fondé ma boîte, Création Z2, avec des réalisations comme celles de la Grande Virée artistique, Yamaha et je travaille à mi-temps au Journal Les Actualités L’Étincelle, mentionne la jeune soprano âgée de 33 ans.

Le cheminement apporte cependant une nouvelle et belle opportunité pour Raphaëlle Cadoret, soit celle de partager avec une possibilité de 3 000 choristes l’espace du Centre Bell pour le troisième Noir et Blanc de Charles et Hervieux.

« Je me suis tout de suite inscrite sur le site web pour le formulaire d’inscription. Il fallait démontrer sa capacité de lire une partition et d’avoir une expérience de chorale. Mon nom a été retenu et aussitôt j’avais un mois et demi pour apprendre et maîtriser ma partition à domicile, comme c’est le cas pour tous les autres participants. Le 31 mars prochain, nous serons tous rassemblés à Montréal durant l’après-midi pour une pratique de trois heures et spectacle débutera au Centre Bell à 20 h. C’est vraiment une occasion unique pour moi de pouvoir participer à un événement de cette envergure », considère la soprano.

À l’approche du dernier jour de mars, l’équipe de L’Étincelle souhaite à Raphaëlle une expérience à la hauteur de son talent.

À noter : les portes du Centre Bell ouvriront à 19 h et le coût du billet va de 72,50 $ à 133 $. Pour information : evenko.com/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.