Publicité
24 novembre 2015 - 02:30

Le Centre d’art de Richmond présente Joëlle Saint-Pierre

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Richmond Le 4 décembre prochain, Joëlle Saint-Pierre charmera à coup sûr les spectateurs du Centre dart de Richmond avec son spectacle Et toi, tu fais quoi? Sa voix douce, ses textes oniriques et son vibraphone caractérisent son style musical.

Louis-Philippe Hébert, directeur artistique du Centre dart de Richmond a tellement été impressionné par la jeune chanteuse quil atteste le spectacle 100% Garanti. Une certification qui assure que le spectacle est d’une qualité exceptionnelle. M. Hébert est si convaincu, quil s’engage à rembourser les spectateurs s’ils ne sont pas complètement satisfaits de leur expérience.

Lauteure-compositrice-interprète du Saguenay est déjà connue de la scène musicale québécoise, puisquelle a accompagné plusieurs artistes sur leurs albums ou en spectacle, grâce à son instrument fétiche peu commun, le vibraphone. Son tout premier opus Et toi tu fais quoi? reproduit une ambiance sereine du lieu où il fût enregistré, une chapelle estrienne. Les pièces de lalbum sont empreintes des sonorités mélodieuses du vibraphone obtenues grâce au doigté léger de Joëlle.

La jeune chanteuse a été finaliste de lédition 2014 des Francouvertes, elle a participé au Festival en chanson de Petite-Vallée, au Festival international de la chanson de Granby, Ma Première Place des Arts, à Coup de cœur francophone et aux Francofolies de Montréal.

Réseau Centre et le Centre dart de Richmond vous invitent fortement à oser un spectacle 100% Garanti! C’est loccasion idéale pour découvrir des artistes émergents aux multiples talents. Pour information ou réservation, consultez le www.centredartderichmond.ca ou composez le 819 826-2488. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.