Publicité
8 novembre 2008 - 16:09

Le Centre d’Art de Richmond dresse un bilan de ses 25 ans et s’interroge sur son avenir

Richmond (GM) – Fier de ses 25 ans d’existence, Les Amis de la Musique, l’organisme derrière le Centre d’Art de Richmond a cru bon d’effectuer une rencontre afin de faire un bilan et des prévisions d’avenir. Cette rencontre réunissait plus d’une trentaine de personnes dont divers partenaires tels des commanditaires, des représentants d’organismes gouvernementaux, des locataires de l’immeuble, des bénévoles et citoyens qui ont à cœur la survie de l’organisme régional.
- Cependant force est de constater que la non-représentation de certaines municipalités de la MRC nous a démontré que le Centre d’Art demeure méconnu et sous-estimé par certains dirigeants de la région. Pour un lieu qui renferme la seule salle de spectacle professionnelle de la MRC, il est dommage que de nombreuses personnes influentes ne reconnaissent pas le bien fondé et le rôle essentiel du Centre d’Art.
Constats
Lors de cette rencontre, plusieurs constats ont été émis, dont voici les principaux : l’immeuble se trouve à un point critique de son histoire. Il nécessite des travaux de plusieurs milliers de dollars et doit impérativement retenir l’attention de la population et des dirigeants. Cet ancien couvent Mont Saint-Patrice avec ses murs de briques et son toit d’ardoises date de 1884. Avec l’église Ste-Bibiane à ses côtés, il constitue un pôle religieux et culturel unique pour la MRC et il est un des derniers vestiges patrimoniaux de Richmond.
Parmi les autres constats, l’assemblée a vite reconnu que la préservation de l’édifice était primordiale. Il serait impératif d’alléger la tâche de l’organisme à but non-lucratif en trouvant des pistes de solution pour gérer l’immeuble indépendamment des activités du Centre d’Art. Un tel allègement permettrait à la direction et au conseil d’administration de l’organisme de miser sur la gestion artistique et de développer une programmation de plus en plus riche et diversifiée pour la population de Richmond et de la MRC.
Les membres présents à l’assemblée ont aussi fait ressortir l’importance d’élargir divers aspects de la programmation du Centre d’Art notamment envers les jeunes.
Bilan positif
Les personnes présentes ont toutes soulignés la grande qualité des activités proposées et leur désir de voir le Centre d’Art continuer son développement local et régional. De l’école de musique au Festirock en passant par la galerie Courant d’Art et le festival de théâtre amateur, tous sont d’accord pour dire combien l’organisme Les Amis de la Musique fait un travail colossal pour maintenir et soutenir le rayonnement de la culture pour le Val-Saint-François.
De nombreux beaux défis attendent maintenant le conseil d’administration et la direction de l’organisme. Défis que chacun et chacune des personnes impliquées ont à cœur de relever. Il invite aussi toute personne sensible au développement des arts et de la culture dans le Val-Saint-François à mettre l’épaule à la roue afin de contribuer, à leur manière au futur prospère du Centre d’Art de Richmond. Pour des informations supplémentaires : 819-826-2488.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.