Publicité
5 avril 2018 - 09:34

Les principales raisons d’une hausse de votre prime d’assurance auto.

L’annonce de l’augmentation de votre prime d’assurance auto n’est jamais un moment agréable, surtout quand vous avez l’impression que rien n’a changé par rapport à l’année dernière. Souvent, il s’agit d’une augmentation normale, due à l’inflation ou au simple fait qu’il y a plus de conducteurs et donc plus de risque sur les routes. Mais d’autres facteurs peuvent entrer en compte lors de la révision annuelle de votre prime. Pour éviter les mauvaises surprises, il est toujours bon de connaître les rouages des algorithmes complexes qui déterminent votre profil de risques et donc la valeur de votre prime. Certains facteurs sont assez évidents comme le nombre d’accidents, ou l’ajout d’un véhicule à votre police, mais d’autres le sont beaucoup moins. Voici les principales raisons pour lesquelles votre prime pourrait augmenter :

 

L’achat d’une nouvelle voiture

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les nouvelles voitures sont plus sécuritaires et sont construites pour mieux vous protéger sur la route. Alors pourquoi devrais-je payer plus alors que je me débarrasse enfin de mon vieux tacot, plus à risque ? Les nouvelles voitures coûtent plus cher à réparer : que ça soit à cause du prix des pièces détachées toujours en augmentation, du travail de réparation plus minutieux que ces voitures demandent ou d’un mélange des deux. À la fin, c’est le client qui prend en charge ces coûts supplémentaires.

Certaines voitures ont un profil plus risqué que d’autres. En achetant une voiture de sport à grosse cylindrée, votre assureur en conclura que vous aimez conduire vite… Et statistiquement, plus la conduite est rapide, plus le risque d’accident est important. Les voitures de sport sont donc jugées plus à risque qu’un break familial, par exemple.

 

Un changement d’emploi

Ce n’est pas juste une question de salaire : changer d’emploi a de nombreux impacts, dont certains sur votre prime d’assurance. Par exemple, si vous devez faire plus de route qu’avant pour aller travailler, votre assurance peut vous coûter plus cher. Pourquoi ? Plus vous faites de kilomètres chaque jour, plus vous risquez d’avoir un accident. Si c’est seulement quelques kilomètres, l’augmentation sera minime ; mais si votre trajet s’est rallongé de 30 minutes dans chaque sens, alors vous pourriez voir une hausse conséquente du prix de votre prime.

Changement d’emploi peut aussi vouloir dire perte de votre assurance collective, qui vous offrait des rabais. Une des principales économies offertes par ces assurances concerne l’assurance auto. Peut-être votre entreprise vous permettait de faire ce type d’économies, ce qui peut augmenter votre prime si vous changez d’employeur.

 

Un déménagement

Vous pensez à acheter une nouvelle maison ? En plus des impôts fonciers, déménager dans un nouveau quartier peut avoir un impact sur votre prime d’assurance auto. Chaque code postal a un historique de réclamations différent, ce qui rend certains quartiers plus risqués que d’autres aux yeux des assureurs. Par exemple, si vous déménagez de la ville à la campagne, où il y a beaucoup plus de voitures sur la route, le risque d’accident sera plus important qu’auparavant. Aussi, si vous déménagez dans un quartier où le taux de criminalité est plus important, cette tendance peut se ressentir sur le prix de votre assurance auto.

 

Accidents et infractions au Code de la route (votre historique de réclamations et vos antécédents)

C’est évident, mais très important ! Votre assurance est là pour vous protéger en cas d’accident, mais si vous avez souvent des accidents ou que vous faites régulièrement des entorses au code de la route, votre assureur vous jugera plus à risque qu’un autre conducteur. Certains assureurs ont des programmes de pardon d’accidents qui peuvent vous aider à garder votre prime d’assurance à un prix raisonnable après votre premier incident. Gardez en tête que si vous changez un jour d’assureur, ces incidents sont dans votre dossier et pourront avoir un impact sur le prix de vos primes. Votre prime peut aussi augmenter, même si vous n’êtes pas responsable de l’accident.

 

Nouveaux conducteurs ou changement de conducteur principal           

Même si vous êtes avec le même assureur depuis un long moment et que votre profil de risques n’a pas changé (pas d’accidents ni de réclamations, crédit stable, pas de changement d’employeur ou de maison, etc.), dès que vous ajoutez un nouveau conducteur à votre police d’assurance, votre prime peut augmenter. De plus, si vous avez différentes polices sur vos autres véhicules et que vous souhaitez changer de conducteur principal sur l’une d’entre elles, cela peut mener à des hausses de prix.

N’oubliez pas que si vous assuriez plus d’un véhicule et décidez d’en enlever un de votre police, votre prime peut potentiellement augmenter, car il y a souvent des rabais lorsque plusieurs véhicules sont assurés à la fois.

 

Des problèmes de santé

Si vous vous êtes blessé ou vous êtes fait diagnostiquer une pathologie, il est possible que votre prime puisse augmenter. Surtout si vos blessures sont sur vos bras ou vos jambes et diminuent vos capacités à conduire, vous serez considérés comme plus à risque par votre assureur, et vous paierez donc plus cher votre assurance. Des problèmes de drogue ou d’alcool auront aussi un impact sur votre prime d’assurance.

 

Une hausse de votre cote de crédit

Votre score de crédit a un impact sur tous les aspects de votre vie, et votre assurance auto ne fait pas exception. La constance est un facteur clé pour que votre assureur puisse déterminer votre profil et le niveau de risque. Les personnes constantes dans leurs gestions de l’argent et dans leur emploi ont des comportements plus faciles à prévoir. C’est un facteur déterminant qui permet aux compagnies d’assurance d’identifier une personne comme risquée, ou non. Donc si votre crédit a baissé récemment, à cause de non-remboursements par exemple, cela peut impacter à la hausse vos primes mensuelles.

En espérant que ces quelques éléments vous auront éclairé sur votre situation et vous permettront de limiter les augmentations de vos primes d’assurance. Gardez-les en tête, pour économiser au quotidien et éviter les dépenses «inutiles». Si vous avez d’autres questions sur comment votre mode de vie peut impacter votre prime d’assurance, contactez votre compagnie d’assurance. Si vous n’avez pas d’assureur, vous trouverez des ressources et réponses en ligne. L’important en choisissant un assureur, c’est de choisir quelqu’un en qui vous avez confiance et à qui vous pouvez poser vos questions. Même s’il en existe des moins chères, j’ai choisi Intact Insurance, car j’ai pu expliquer ma situation sereinement et leurs questions m’ont aidé à y voir plus clair.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.