Publicité
20 juillet 2016 - 03:30

N’importe quoi

Il ne s’agit pas d’une famille. La rigueur généalogique est une façon polie de parler de nos ancêtres. Ces gens sont de vraies personnes qui ont déjà vécu et il suffit de nous mettre à leur place pour comprendre que nous n’aimerions pas que nos descendants racontent n’importe quoi à notre sujet. Surtout que nous ne serions plus là pour les contredire et défendre notre véritable identité. Alors, comment pourrions-nous écrire n’importe quoi sur nos ancêtres?

Certains historiens de famille confondent souvent le travail de secrétariat avec la rigueur nécessaire pour être généalogiste. Ils se sont donnés comme mission de retracer leurs ancêtres. Mais, en réalité, ils ne font qu’un simple travail de transcription sans jamais vérifier si les renseignements qu’ils écrivent sont authentiques. Du ramassage de noms, en quelque sorte. Rien n’est moins fiable que les renseignements généalogiques trouvés sur Internet. Il y a une différence énorme entre un outil de recherche ordinaire, tel Internet, et une référence généalogique valide et fiable. Ce qui donne de la force et de la crédibilité à une généalogie, c’est qu’elle soit étayée par des documents déposés et vérifiables : actes de naissance, de mariage et de décès, actes notariés, manuscrits originaux.

Un site Internet comme son auteur disparaîtra éventuellement. C’est sur les sites Internet qu’on trouve le plus grand nombre d’erreurs sur l’identité de nos ancêtres. Certains internautes reproduisent même ces erreurs en série. D’autres signent parfois à leur compte des textes écrits et plagiés ailleurs sur Internet.

Autrement dit, les renseignements généalogiques qu’on trouve sur Internet sont généralement des transcriptions et, souvent, des plagiats sans valeur. Fonder sa généalogie uniquement sur des plagiats, c’est dire « n’importe quoi » sur ses ancêtres sans jamais prouver l’authenticité de ce qu’on raconte à leur sujet. À moins d’ajouter la preuve documentaire originale vérifiable sur les renseignements que l’on écrit, notre généalogie ne devient rien d’autre qu’une liste de noms de prétendus ancêtres. Une vraie généalogie exige toujours des efforts personnels, souvent des déplacements aux bibliothèques et aux archives pour les recherches et toujours une sérieuse analyse et corroboration des éléments de preuve. On n’a pas le droit d’écrire « n’importe quoi » sur nos ancêtres.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.