Publicité
31 janvier 2020 - 04:00

La LNI toujours aussi populaire au Carnaval

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - Le Carnaval des Glaces de Danville a de nouveau frappé un grand coup cette année avec la présentation d’une soirée d’improvisation opposant des professionnels évoluant sur le circuit de la Ligue nationale d’Improvisation (LNI). Le public rassemblé au centre Mgr Thibault a eu droit à de superbes performances de la part des invités de la soirée, mais également à des élans forts bien ficelés de la part des participants locaux et de la région, qui ont relancé de belle façon leurs interlocuteurs tout au cours de la soirée.

Le président de la 32e édition du Carnaval des Glaces de Danville, M.Marc-André Demers se disait très heureux de la tournure des évènements alors que la billetterie affichait pratiquement complet et que le public s’avérait des plus participatifs, lui qui de toute évidence s’amusait grandement. «C’est vraiment plaisant de voir tous ces gens ici ce soir, avec la qualité du spectacle auquel nous assistons je pense que l’on ne pouvait pas demander mieux.» Nous a-t-il confié. L’animation de la soirée fut assurée de belle façon par Christian St-Amant et les joutes quant à elles auront laissé place à des échanges à la hauteur des attentes des spectateurs sur place.

Rappelons que l’équipe de la LNI regroupait les artistes Salomé Corbo, Frédéric Barbusci, Joëlle Paré-Beaulieu et LeLouis Courchesne. La personne responsable des communications au sein de festival, MlleMarylène Pinard, nous confia que l’organisation avait obtenu de très bons commentaires de la part des artistes en lien avec le déroulement de la soirée, ce qui représente certainement une très bonne nouvelle dans un cas où une récidive de cette populaire activité pourrait s’avérer possible à l’avenir.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.