Publicité
9 janvier 2020 - 04:00

Bien des questionnements en marge de la rencontre publique du 9 janvier

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Toutes les réactions 1

Asbestos (RL) - Tel qu’annoncé dans notre parution précédente, le conseil de ville d’Asbestos tiendra une importante rencontre d’information publique concernant le projet de changement de nom de la ville, ce jeudi 9 janvier au centre des Loisirs Notre-Dame-de-Toutes-Joies à compter de 19h. Si la nouvelle a fait maintes fois les manchettes de la province au cours des dernières semaines, beaucoup de citoyens espèrent toujours obtenir des réponses à leurs questions. En effet, lorsque l’on prend connaissance des commentaires des gens, il est facile de voir que la question de l’histoire de la municipalité est au cœur des préoccupations. De plus, le questionnement à savoir quel pourrait être le réel impact économique de la disparition du nom «Asbestos» au niveau national et international, au profit d’une toute nouvelle appellation, laisse plusieurs citoyens pantois.

Or au travers de toutes ces interrogations, un fait est à noter, soit celui que le projet en soi a reçu un appui de taille au cours des derniers jours. En effet, le président et directeur-général de Mine Jeffrey, M.Bernard Coulombe, a confié au quotidien La Tribune de Sherbrooke dans une entrevue parue le 2 janvier dernier, octroyer son accord au changement de nom sans pour autant renier le passé minier de la ville, expliquant du même coup la perception négative qu’apporte le nom actuel auprès du milieu des affaires et des gens de l’extérieur en général.

Bien que la balance émotive soit naturellement impactée, cette rencontre sera donc un moment des plus importants au cœur d’un processus, que la direction municipale veut transparent et de pair avec les citoyens, afin de bien expliquer les raisons qui ont amené les élus à prendre un tel tournant et les étapes qui suivront au cours des prochains mois. Rappelons qu’un service de halte-garderie sur réservation préalable pourrait être disponible aux gens désireux de se prévaloir de ce service, il suffit de contacter l’hôtel de ville au 819-879-7171 poste3230 pour plus d’informations.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • À mon avis, je crois que nous n'avons pas à donner notre opinion, puisque plusieurs ont demandés un referendum sur la question et que celui-ci a été refusé. Seul votre conseil a décidé de prendre sa propre décision ce que j'appelle de la non transparence et non démocratique. Aux prochaines élections, plusieurs se souviendront de ce manque d'écoute.

    Lagacé - 2020-01-10 05:21