Publicité
4 décembre 2019 - 04:00

Audiences publiques du BAPE à Asbestos

Par Marie-Laurence Frenette, Rédaction numérique

Asbestos – Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) tiendra des séances publiques d’information cette semaine à Asbestos sur le thème de l’état des lieux et la gestion de l’amiante et des résidus miniers aimantés.

Tous sont invités à être présents lors de ces séances d’information. La présence des citoyens démontrera aux commissaires du BAPE que notre région est intéressée par la question, et solidaire.

Les séances du BAPE sont ouvertes à tous, gratuites et aucune inscription n’est nécessaire.

Elles ont lieu au CentreO3 (Camp Musical), 100 rue des Mésanges, Asbestos.

Lors de ces séances, plusieurs ministères présenteront leurs rapports sur le sujet. Les organismes et citoyens peuvent poser leurs questions ou simplement venir s’informer. Toutes les questions ou commentaires émis durant ces séances seront colligés et considérés par les commissaires du BAPE.

Les recommandations que le BAPE émettra pourront avoir des répercussions sur l’avenir de notre région: sur la manière que nous pourrons développer et mettre en valeur les richesses de notre territoire.

Il est donc important que la communauté de gens d’affaires soit présente pour faire valoir ses préoccupations et enjeux.

L’horaire de la semaine est le suivant :

Mercredi 4 décembre à 19h, le Ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques présentera son rapport.

Le lendemain soit le jeudi 5 décembre, ce sera au tour du Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles à présenter son rapport à 13h30.

Plus tard dans la journée, soit à 19h, le Ministère de la Santé et des Services sociaux fera de même.

Le vendredi 6 décembre à 9h, ce sera au tour du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.