Publicité
7 décembre 2019 - 05:00

Soirée d’illumination à la Maison de la famille

Windsor – Le 30 novembre se tenait la grande soirée d’illumination de la Maison de la famille des Arbrisseaux. Cette soirée, qui se déroulait pour une quatrième année, est l’évènement qui clôture la campagne de financement annuelle Illumine nos familles pour 2 $.

La population et les donateurs étaient invités au point de service de Windsor pour assister à l’illumination des lumières de Noël et au dévoilement du montant amassé.

La directrice générale de la Maison de la famille, Marie-Claude Tardif, était accompagnée de la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau, pour faire l’annonce de ce montant dont l’objectif avait été fixé à 6 000$. C’est un montant de 7 084$ qui a été dévoilé, mais lors de la soirée, ce montant a grimpé à 7 320$ avec des dons de dernière minute.

Mme Tardif a remercié la Fondation Justin-Lefebvre, le député de Richmond André Bachand et les différentes municipalités donatrices, soit Bonsecours, Windsor, Canton de Melbourne, Val-Joli et Canton de Cleveland. Elle a aussi fait mention de l’importance des dons reçus de la population et de l’importance des commerçants qui ont accepté la sollicitation dans leur commerce : IGA Ouimette de Valcourt, Maxi Richmond, Provigo Gauthier à Windsor et la pharmacie Proxim de Windsor.

Le travail acharné des bénévoles a également été souligné avec ses 188 heures de bénévolat données par 20 personnes, qui ont fait en sorte de rendre chacune des étapes de cette campagne possible.

Enfin, la mairesse de Windsor s’est adressée aux gens présents en annonçant un objectif de 9 000$ pour l’an prochain. Elle a également mentionné qu’elle s’investirait à sensibiliser les municipalités de la MRC du Val-St-François à l’importance de la Maison de la famille Les Arbrisseaux auprès des familles de leur localité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.