Publicité
20 novembre 2019 - 04:00

Saint-François-Xavier-de-Brompton inaugure son parc de planche à roulettes

Saint-François – Deux jeunes Tomcodois, Léo Paquin et Mathieu Pomerleau, peuvent être fiers: les modules qu’ils ont imaginés pour le parc de planche à roulettes constituent maintenant une réalité qui profite à l’ensemble des adolescents de la municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton.

C’est d’ailleurs avec plaisir que le préfet de la MRC du Val-Saint-François et maire de Stoke, M.Luc Cayer ainsi que les membres du conseil municipal de Saint-François-Xavier-de-Brompton se sont joint à une demi-douzaine de jeunes pour inaugurer ce parc de planche à roulettes.

Terminé à la mi-octobre, ce nouveau parc répond aux besoins des adolescents tomcdois qui s’y sont rassemblés dès le béton séché. «Ce projet est l’un des plus attendus qu’a connu Saint-François-Xavier-de-Brompton ces dernières années. La preuve, c’est qu’il y a une douzaine de jeunes ici tous les jours», constate avec satisfaction le maire suppléant, M.Yvon Larochelle.

Réalisé au coût de 76639,76$, ce parc a reçu une aide financière de 30000$ du Fonds de développement des territoires de la MRC du Val-Saint-François ainsi qu’une aide financière de 2000$ provenant du Programme de Soutien à l’action bénévole du député de Richmond, M.André Bachand.

Rassembleur et inclusif, ce parc de planche à roulettes est aussi le fruit d’une collaboration entre les principaux utilisateurs, les jeunes, et la Municipalité. «Le parc de planche à roulettes est une demande de nos jeunes. C’est avec eux que nous avons élaboré le plan des modules parce que nous voulions nous assurer que ce parc réponde à leurs besoins. Puis à voir le nombre de jeunes qui le fréquentent, nous pouvons confirmer que nous avons eu raison de les faire participer à ce projet!», ajoute le conseiller responsable des loisirs, M.Adam Rousseau.

Ce parc de planche à roulettes constitue la première phase d’un projet de réaménagement complet du parc des Pionniers. Ainsi, en juillet 2019, le conseil adoptait le rapport remis par le Conseil Sport Loisir Estrie qui l’a accompagné afin de bien regrouper les différents projets d’aménagement proposés par différents groupes et citoyens de la Municipalité. «Trois mois après le dépôt du rapport, il y a une première phase de complétée. C’est encourageant et motivant!», conclut le conseiller Rousseau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.