Publicité
5 novembre 2019 - 04:00

La résidence intermédiaire Monfette accueille sa 100e bénéficiaire

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - La résidence Monfette d’Asbestos, qui offre un service d’hébergement alternatif à ceux que l’on peut retrouver au sein des différents centres de soins de longues durées, a célébré le 9 octobre dernier l’arrivée de sa 100e bénéficiaire depuis son ouverture en la personne de MmeMarie-Rose Lepage. Fondée le 20 juillet 2000, cette résidence pour personnes en pertes d’autonomies et/ou ayant un déficit cognitif ou physique entre autres, compte neuf résidents en ses murs.

Supporté par le CIUSSS de l’Estrie-CHUS, ce centre offre un milieu de vie adapté aux conditions de sa clientèle. Décors, ameublements et aménagements physiques, tout est pris en considération afin de recréer au mieux possible, un milieu de vie familial et ainsi aider les résidents à se sentir davantage comme à la maison.

C’est donc entouré de membres de sa famille, de la présidente par intérim, Monique Fréchette et de la directrice, Brigitte Drouin, de gens du conseil d’administration, ainsi que du personnel de l’établissement, que madame Lepage a fait son entrée à la résidence Monfette. Fait à noter que plusieurs bénévoles de longue date collaborent toujours auprès de cette corporation œuvrant à but non lucratif, tels que, l’un des membres fondateurs Henri Turcotte, ainsi que des bénévoles de la première heure, MmesMonique Fréchette et Doris Côté.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.