Publicité
12 octobre 2019 - 04:00

Une première édition intéressante pour la semaine de la culture RAVIR

Par Richard Lefebvre, Journaliste

MRC des Sources (RL) - Les dates du 23 au 29 septembre dernier, marquaient une première dans les Sources, alors que l’organisme RAVIR (regroupement des artistes vivant en ruralité) tenait en partenariat avec l’ensemble des sept municipalités sur le territoire, la semaine de la culture. Rappelons que chacune des villes s’était vu attribuer une journée au cours de la semaine, afin de promouvoir la culture locale à leur façon. Ainsi, bons nombres d’activités ont été réalisées, qu’ils s’agissent de peintures, chants, contes, spectacles, expositions d’artisans, prestations artistiques et autres.

En entrevue téléphonique avec le journal, le président de l’organisme, M.Donald Mercier, avait de bons mots à l’endroit des différents intervenants, lors de cette semaine thématique. «Nous sommes satisfaits de cette première expérience, ceci dit comme pour chaque projet qui débute il est clair que nous aurons des aspects à revoir, ce qui est tout à fait normal, mais d’ans l’ensemble nous ne pouvons que nous réjouir de constater à quel point les municipalités et organismes locaux se sont impliqués financièrement et collectivement dans la réalisation de cette semaine des plus importantes pour la culture de la région.

Parmi les bons coups à souligner, notons par exemple le talk-show de Danville, réalisé avec des artistes originaires de l’endroit, de renommée nationale et internationale, un concept certes fort intéressant. Que dire aussi de la réalisation de la murale à Saint-Adrien, du conte avec MmeEstelle Généreux dans la magnifique église de St-Georges-de-Windsor, le numéro de cirque et l’exposition d’artisans à Wotton, ainsi que l’inauguration d’un parc avec l’apport de la chorale Dud’ili d’Ham à Ham-Sud, voilà simplement quelques-uns des exemples concrets des succès obtenus.

Toutefois, il est aussi vrai que nous aurions espéré davantage de réseautage entre les municipalités ainsi qu’un peu plus d’achalandage pour les activités de chacun, mais cela demeure un objectif à atteindre. Donc quelques idées en ce sens ont d’ores et déjà été avancées, soient de peut-être inclure parmi les activités de la ville désignée, un kiosque ou volet particulier de la municipalité qui prendra charge des évènements le lendemain et ainsi de suite. Cela aiderait sûrement à bien véhiculer les informations et susciter l’engouement du même coup. Un changement de date pour dissocier la semaine de la culture RAVIR des jours de la culture, fait également parti des suggestions sur lesquelles nous devrons analyser en groupe.» De nous confier M.Mercier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.