Publicité
11 octobre 2019 - 04:00

Journée des aînés : Des chemins de vie à découvrir

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – C’est au Centre régional du Bel Âge à Windsor, le 6 octobre en après-midi, que s’est déroulée la Journée nationale et internationale des ainées. À cette occasion, il s’agissait d’un moment privilégié pour souligner la valeur incommensurable des personnes aînées dans la société.

«Le thème de cette année2019, Des chemins de vie à découvrir, voulait mettre l’accent sur l’importance d’associer les personnes aînées dans les projets et décisions sur les enjeux qui les concernent. Il est maintenant bien reconnu que les personnes aînées constituent un groupe qui participe grandement à la vie collective, constate la présidente du comité organisateur, Gemma Gagnon. Les personnes aînées sont une force vive de nos communautés et plusieurs d’entre elles ont une riche expérience de vie, des compétences, des habiletés et l’envie d’apporter leur contribution.»

La Tournée du Bonheur

Quant à la Tournée du Bonheur qui a fait halte au Centre régional, les participants, organisateurs et organisatrices ont tous apprécié l’entrain des cinq troubadours qui soulignent leur 30e anniversaire. C’était aussi l’occasion de saluer la troupe qui regroupe Jean-Guy Piché et ses comparses Francis Guérard, Olivier Hébert, Benoît Piché et Rolande Rainville.

La mairesse de la Ville de Windsor, Sylvie Bureau, et le député de Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, ont salué chaleureusement les membres du comité organisateur. Par ordre alphabétique, le comité regroupe Nathalie Boisvert, directrice (Centre d’action bénévole de Windsor); Francine Carrier, trésorière (Centre régional Le Bel Âge); Julie Ferland, administratrice (Résidences Château du Bel-Âge); Gemma Gagnon, présidente (Représentante des aînés); Ana Rosa, conseillère (ville de Windsor); Marcel Massé, administrateur (Centre régional Le Bel Âge); Monique Pelletier, membre du comité famille (Aînée de la Ville); Solange Richard, conseillère (ville de Windsor) et Marie-Marthe Viens, du Centre régional Le Bel Âge.

Le Comité organisateur a pu profiter des 18 partenaires qui ont encouragé les bénévoles. Et pour terminer: On ne peut pas s’empêcher de vieillir, mais on peut s’empêcher de devenir (le comité organisateur).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.