Publicité
28 septembre 2019 - 04:00

35e anniversaire du Centre des femmes du Val-Saint-François

Windsor – Le Centre des femmes du Val-Saint-François (CFVSF) a célébré le samedi 14 septembre le 35e anniversaire de l’organisme. Débutant à 10h30, la journée a permis à petits et grands de profiter d’une Heure de conte avec la conteuse professionnelle Claire Jean, puis de savourer un goûter en compagnie des femmes de la région.

En après-midi, des jeux gonflables, activités créatives et jeux d’adresse étaient au rendez-vous pour tous et toutes.

Créé le 22 novembre 1984, le Centre des femmes ne cesse de croître au fil des années. Organisation soucieuse de répondre aux besoins des femmes de la région, le CFVSF offre une panoplie d’activités et de conférences afin de permettre aux femmes de se regrouper et de réseauter et aussi de travailler sur des problématiques particulières.

«Avec plus de 600 rencontres individuelles effectuées l’an dernier, près de 700 participantes à nos ateliers et des activités de prévention et de sensibilisation à la violence amoureuse auprès des jeunes des écoles secondaires des régions desservies, le CFVSF est un organisme dynamique dont la mission demeure toujours autant d’actualité après 35 ans», mentionne la directrice Catherine Durocher.

Le Centre des femmes du Val-Saint-François est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de soutenir les femmes, dont celles les plus vulnérables. Présentes dans les MRC du Val-Saint-François et des Sources, les bureaux sont situés dans les villes de Windsor, Richmond, Valcourt et Asbestos.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.