Publicité
27 septembre 2019 - 04:00 | Mis à jour : 30 septembre 2019 - 06:57

Le Val, toute une histoire! Cette fois à Saint-Denis et Cleveland

Val-Saint-François – Cet automne, l’exposition itinérante Le Val, toute une histoire! Tournée patrimoniale Desjardins sera successivement accueillie par deux municipalités de la MRC. Il s’agit du Canton de Cleveland et de Saint-Denis-de-Brompton.

D’abord, en collaboration avec le comité culturel de Saint-Denis-de-Brompton, Héritage du Val-Saint-François annonce l’inauguration qui aura lieu à l’aréna Le Stardien, le 27 septembre prochain, à 17h. Dans le cadre des Journées de la culture2019, la population pourra apprécier les panneaux jusqu’au 29 septembre. Ensuite, associée à la Journée des aînés, l’exposition s’installera au Wales Home le 1er octobre à 10h, où elle sera accessible aux citoyens du Canton de Cleveland jusqu’au 22 octobre. Enfin, les panneaux seront de retour à Saint-Denis où ils seront présentés à la bibliothèque municipale, du 12 au 16 novembre.

«Notre val abrite des trésors d’architecture souvent méconnus qui témoignent d’une histoire riche et variée. Depuis des siècles s’y sont rencontrées les cultures amérindienne, anglaise, écossaise, irlandaise et française, chacune porteuse de traditions et savoir-faire uniques. Outre son environnement caractéristique, la région abrite d’exceptionnels témoins de notre passé. Porté par les bénévoles d’Héritage du Val-Saint-François et en lien direct avec les recommandations de l’étude Bergeron Gagnon réalisée pour le compte de la MRC en 2009, le concept des 6 bannières rétractables vise à présenter les grandes facettes des patrimoines paysager, rural, domestique, industriel/commercial et religieux», rappelle Laurent Frey, président du conseil d’administration d’Héritage du Val-Saint-François.

Cleveland et Saint-Denis

Après le Centre d’interprétation de l’ardoise à Richmond, le Parc historique de la Poudrière de Windsor, le Centre culturel Y. L. Bombardier à Valcourt, l’Usine à spectacles de Lawrenceville, le Moulin à laine d’Ulverton et la bibliothèque de Saint-Claude, c’est au tour de Saint-Denis-de-Brompton et le Canton de Cleveland d’accueillir l’exposition. S’adaptant aux diverses structures ou événements locaux et sur la base de collaborations avec les milieux hôtes, la tournée des 18 agglomérations du territoire se poursuit jusqu’en 2022.

Supportée par le Fonds d’initiatives culturelles de la MRC, cette réalisation s’appuie sur plusieurs partenaires privés et publics, dont la Caisse Desjardins du Val-Saint-François / présentateur officiel, Bull’s Head, Exo-S et la Clinique dentaire de Richmond, les villes de Richmond, Windsor, Valcourt, Saint-Claude, Saint-Denis-de-Brompton et Cleveland, ainsi qu’André Bachand, député de Richmond, et Alain Rayes, député de Richmond-Arthabaska.

Lors de sa fondation il y a sept ans, Héritage du Val-Saint-François s’est donné comme mission de protéger et valoriser les patrimoines de la région. L’organisme agit par l’information, l‘organisation d’activités de sensibilisation et la diffusion, en partenariat avec la MRC, d’une très importante base de données du patrimoine bâti. Il offre également des formations aux CCU des municipalités, des conférences sur la technologie des bâtiments anciens et des sorties guidées en milieux patrimoniaux.

Pour en apprendre davantage sur la façon de protéger et valoriser notre patrimoine collectif, visitez le site Heritageduval.org.

« Du passé nous est venu un legs.

Nous allons le transmettre au futur.

En vivant notre présent.»

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.