Publicité
9 septembre 2019 - 04:00

Le CREE coordonne une Table estrienne sur les espèces exotiques envahissantes

Estrie – Le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie coordonne depuis peu une Table estrienne sur les espèces exotiques envahissantes dans le but de concerter les intervenants sur les actions à mettre en place pour prévenir et lutter contre la prolifération des espèces exotiques envahissantes en Estrie, incluant les MRC des Sources et des Val-Saint-François.

En date du 28 août dernier, les principaux objectifs, annoncés de cette table régionale sont de favoriser le partage d’informations et de bonnes pratiques via une plate-forme Web sur le site Internet du CREE, la réalisation d’une cartographie régionale, l’organisation d’ateliers de formation et de sites de démonstration de méthodes de lutte et l’organisation d’un forum régional à l’hiver 2020.

La prolifération des espèces exotiques envahissantes représente une importante problématique à l’échelle mondiale en raison de leurs nombreux impacts négatifs sur l’environnement et la biodiversité, les activités économiques et récréatives et la santé humaine. «Il va sans dire que la région de l’Estrie n’échappe pas à ce fléau. Les citoyens, associations et municipalités subissent tous autant les impacts de nombreuses espèces aquatiques et terrestres», affirme Geneviève Pomerleau, adjointe au CREE.

Cinq espèces ciblées

En tête de priorité, 5 espèces problématiques ont été ciblées: le myriophylle à épi, la renouée du Japon, le nerprun bourdaine, la berce du Caucase et le roseau commun. À titre d’exemple, la renouée du Japon, réputé pour son esthétisme, est une plante envahissante redoutable qui colonise les fossés, bords de lacs et les terrains privés en formant des peuplements denses qui étouffent les plantes indigènes et limitent la circulation de la faune.

Pour la réalisation des activités de la Table pour les deux prochaines années, le CREE a obtenu un financement total de 17000$, soit un montant de 7 000$ octroyé dans le cadre du Programme d’aide pour la lutte contre les plantes exotiques envahissantes de la Fondation de la faune du Québec, et un montant de 10000$ accordé dans le cadre du Programme d’aménagement durable des forêts (2018-2021).

Le CREE est un organisme environnemental regroupant des intervenants de divers secteurs d’activités. Il a pour mission de protéger l’environnement et assurer la qualité de la vie en Estrie par des solutions concertées et des conseils avisés auprès de la population et des décideurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.