Publicité
8 août 2019 - 04:00

Unir sa vie et sa passion

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - Un couple d’Asbestriens, M.Francis Hamel et Mme Sabrina Croteau, ont uni leurs destinées le samedi 27 juillet dernier. Après des années d’éloignement, le couple s’était retrouvé il y a de cela tout près d’un an, pour finalement se promettre l’un à l’autre au cours d’une cérémonie se déroulant à la salle La Bénévole d’Asbestos par une belle journée ensoleillée. Pompier depuis plusieurs années, monsieur Hamel, qui est actuellement à l’emploi de la caserne 43 de la ville d’Asbestos ainsi que membre du service de prévention de Wotton, a eu le privilège de voir la mariée faire son arrivée à la cérémonie à bord d’un camion incendie de la municipalité avec sirènes et gyrophares, conduits par un collègue, le pompier Charles-Antoine Lavigne.

Le nouveau marié s’est dit très heureux du déroulement de la journée «C’est un grand plaisir pour nous d’avoir la chance de vivre ce moment en compagnie de nos familles et amis, tout en ayant comme toile de fond ce camion, cela unifie l’ensemble des sphères de nos vies. Nous désirons d’ailleurs offrir des remerciements sincères à la ville, au service incendie d’Asbestos ainsi qu’à son directeur, M.Alain Chainé, pour leurs contributions à notre journée inoubliable.» De souligner M.Hamel.

De plus, il appert que la famille s’agrandira vraisemblablement au cours des prochains mois, alors que le couple nous confirme avec bonheur, que madame Croteau porte actuellement son troisième enfant, le premier issu de cette union, et sixième au total. Tous nos vœux de bonheur vous accompagnent!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.