Publicité
27 juillet 2019 - 04:00

L’équipe des Autopompes de la MRC des Sources à la Compétition des pompiers du Québec

Asbestos - Du 28 au 30 juin a eu lieu la 27e édition de la Compétition provinciale des pompiers du Québec à Thurso en Outaouais. 16 équipes sont venues s’affronter lors des 5 épreuves mettant aux défis leurs capacités physiques et leurs habiletés professionnelles.

Ce n’est pas la première fois que Marco Laprade et Jonathan Roy, pompier pour la ville d’Asbestos, participent à cette compétition annuelle. Cette année cependant, ils ont agi à titre de capitaines. Leur confrère Marco Cloutier a fait un retour comme participant et il a fait bénéficier de son expérience sur le terrain aux nouvelles recrues. Leur objectif cette année, était de créer une équipe composée de nouveaux pompiers de différentes casernes de la MRC des sources.

L’équipe des Autopompes était donc représentée par les nouvelles recrues; la pompière Emanuelle Cassan, et du pompier Lucas Fréchette de Wotton; Yannick Blais, de Danville; Guillaume-Éric Paquette, de St-Eulalie de Guillaume Caouette matricule 43, pour la ville d’Asbestos.

L’ouverture de l’événement a débuté le vendredi soir avec un défilé qui a déambulé dans les rues de la ville de Thurso avec plus d’une centaine de pompiers qui se sont livrés à une guerre épique de fusil à eau entre eux-mêmes et les citoyens. Dès cet instant, les nouvelles recrues ont ressenti toute l’ampleur de la camaraderie qui habite à même l’âme de cette compétition. Le lendemain, revêtues de l’intégralité de leur habit de combat contre les incendies, les équipes de concourants devaient accomplir 4 des 5 mises en situation sous forme de course à obstacles.

En fin de journée, 400 personnes, dont les pompiers(es), spectateur(es), membres du conseil municipal ainsi que l’invité d’honneur natif de Thurso, le joueur de hockey M.Guy Lafleur, se sont réunies pour le soupé spectacle. C’est devant cette salle comble qu’avec fierté, l’annonce de la prochaine compétition provinciale des pompiers du Québec aura lieu à Asbestos en 2020.

La suite des jeux a poursuivi le dimanche avec la dernière épreuve et fait place à la traditionnelle messe des pompiers qui représente un moment de fraternité et de sympathie pour la grande famille des pompiers et de leurs confrères décédés au combat. La compétition s’est clôturée avec la grande finale des 4 meilleures équipes du Québec et le rituel de «La passation de pouvoir» octroie de façon symbolique la succession de l’organisation et le retour de la prochaine Compétition l’année suivante.

C’est grâce au soutien et l’appui financier de leurs commanditaires que les 8 pompiers ont eu la chance de participer à cette compétition. Ils ont tout d’abord été épaulés par la ville d’Asbestos et la MRC des sources ainsi que l’entreprise Surveillance S.W.A.T.T Sécurité, qui a offert les uniformes à l’effigie de l’équipe. Par la suite, s’est jointe aux commandites la manufacture située à Richmond, Innotex, qui se spécialise dans le développement, la fabrication et la distribution de vêtements de protection.

Une page sous le nom de Compétition provinciale des pompiers du Québec, sur le réseau social Facebook, a été créée afin de permettre aux services d’incendie qui souhaitent s’inscrire ou avoir de l’information.

Source : Emanuelle Cassan

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.