Publicité
21 juillet 2019 - 04:01 | Mis à jour : 22 juillet 2019 - 01:06

Des années de cœur à la cause de la Croix-Rouge

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - L’implication communautaire est une véritable vocation pour plusieurs personnes, des gens de cœur qui ont ce besoin de faire le bien autour d’eux. Après avoir œuvré pendant de multiples années auprès de divers organismes de la région, dont plus de dix ans d’implication active au sein de la Croix-Rouge du secteur des Sources, on peut dire que MmeLise Parenteau d’Asbestos appartient certes, à cette catégorie de personnes. Bien que le désir de propager les valeurs humaines, d’entraide et de réconforts continue d’habiter la dame, cette dernière juge le moment opportun pour passer le flambeau communautaire à des intervenants de la relève. Impliquée à titre d’intervenante directe et occupant même le poste de superviseure de l’organisme pour le secteur de la MRC des Sources pendant quelques années, cette bénévole de première ligne n’aura laissé personne indifférent au sein du groupe des six membres qui forme le comité de la Croix rouge de la région. Comme on le sait, cet organisme se veut être en quelque sorte une brigade d’intervention de soutien et réconfort pour les gens victimes de sinistres. «Parmi l’ensemble des interventions auxquelles j’ai eu l’honneur d’apporter humblement mon aide sur le territoire des Sources et ailleurs, je dois dire que la tragédie de Lac-Mégantic fût un triste évènement des plus marquants. Plus que jamais notre équipe ne sentait que nous faisions une différence sur le terrain pour cette communauté durement touchée. Voilà qu’un exemple parmi tant d’autres qui démontrent le bienfait d’un organisme comme la Croix-Rouge, j’encourage les gens à s’impliquer et découvrir à quel point un petit geste peut avoir un immense impact.» De raconter fièrement madame Parenteau, qui était accompagnée lors de l’entrevue de l’actuelle superviseure de secteur de la Croix-Rouge pour la MRC des Sources, Marie-Josée Lavoie. Cette dernière avait de bons mots à l’endroit de madame Parenteau: «Nous aurions accepté avec plaisir de travailler encore plusieurs années avec Lise, mais nous comprenons très bien la situation et respectons entièrement sa décision. Je profite donc de l’occasion pour la remercier de son dévouement et de la rigueur qu’elle a su apporter à son travail et à notre équipe. Une chose est certaine, ce n’est pas parce qu’elle ne sera plus présente dans l’équipe que sa mémoire n’y sera plus pour autant.» De conclure, MmeLavoie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.