Publicité
23 mai 2019 - 04:00 | Mis à jour : 05:37

Café avec un policier s’est tenue le 14 mai dans cinq MRC,

Par Ralph Côté, Journaliste

Estrie (RC) – Des policiers de la Sûreté du Québec ont invité récemment les citoyens à venir échanger avec eux dans le cadre de l’activité Café avec un policier. Cette initiative avait lieu le 14 mai dernier dans cinq restaurants, chacun correspondant aux Municipalités régionales de comté (MRC) liées aux postes de la SQ en Estrie.

Les rencontres avaient lieu au McDonald’s de la route 243 à Canton de Melbourne (MRC du Val-Saint-François), au Centre communautaire Mgr-Thibault à Danville (MRC des Sources), au McDonald’s à Coaticook (MRC de Coaticook), au Resto Bar de la Rive Sud à East Angus (MRC du Haut-Saint-François) et au Tim Hortons à Lac-Mégantic (MRC du Granit).

En ce qui a trait au poste de la Sureté du Québec de la MRC du Val-Saint-François, trois intervenants étaient présents au restaurant McDonald’s en bordure de l’autoroute 55. Il s’agissait du Sergent Pascal Courtemanche responsable du poste, de Tracy Boucher agente policière spécialisée dans les pourriels et Nancy Simard sur la supervision et la gestion de la route et auparavant 14 ans dans le domaine des crimes majeurs.

Initiatives et dialogues

Autant pour le Val que pour les quatre autres MRC, le Sergent Courtemanche et ses deux collègues amorcent un dialogue auprès des citoyens. Cette initiative n’a pas suscité une éclosion d’un seul coup, mais c’est un départ intéressant pour inciter les gens à parler avec les policiers dans un contexte agréable.

«La loi sur les armes à feu est une préoccupation pour bien des gens. Les fraudes causent de sérieux vols d’identités au niveau des cartes, des cellulaires, de l’internet, de l’assurance sociale, des pourriels et autres stratagèmes vicieux, particulièrement auprès des personnes âgées. Et encore, d’autres crimes majeurs surviennent, ce qui nous pousse à être constamment vigilants et bien outillés», d’affirmer M.Courtemanche.

Quant aux autres problèmes tels que l’alcool, le cannabis, les excès de vitesse et diverses problématiques touchant les jeunes, adultes et ainés, les policiers réussissent à intervenir rapidement et de surcroit, les communautés du Val-Saint-François ont de bons rapports avec les forces de l’ordre.

La rencontre a permis de parler avec des citoyens, ainsi que le maire de Richmond Bertrand Ménard, du conseiller Clifford Lancaster et du directeur de la Ville, Rémi-Mario Mayette, qui étaient de passage au McDonald. Tous trois ont échangé avec les membres de la SQ.

Par ailleurs, l’usage des nouveaux véhicules en noir depuis plus d’un an se poursuit et pour l’usage des Charger à 8 cylindres, c’est plutôt les Taurus et VU Ford à 6 cylindres qui auront la cote.

Dans le cadre de l’évènement Café avec un policier, les citoyens pourront connaitre davantage les policiers de leur municipalité et leur faire part de leurs préoccupations et l’occasion d’un bon café. À suivre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.