Publicité
6 mai 2019 - 04:00

St-Denis de Brompton

Le conseil mise sur la location et poursuit ses démarches d’amélioration des services

Saint-Denis-de-Brompton – Maintenant le cap sur la pertinence et la nécessité de doter la municipalité d’un site pour les travaux publics, le Conseil autorisera la signature, le 6 mai prochain, d’un bail de location d’un bâtiment et d’un terrain pouvant accueillir les employés et entreposer les véhicules, équipements, outillages et autres éléments requis à la prestation de ce service névralgique pour la communauté.

Le fait de munir Saint-Denis-de-Brompton d’un site des travaux publics s’inscrit dans une réflexion stratégique visant à améliorer la qualité des services offerts dans un contexte de croissance démographique et de proximité. Non seulement ce site permettra de relocaliser les cinq employés municipaux qui travaillent quotidiennement dans une roulotte de chantier depuis le début de l’année, mais il offrira des installations adéquates pour l’entreposage d’une panoplie d’objets utiles (bacs roulants, panneaux de signalisation, ponceaux, cônes, etc.) qui sont pour le moment entreposés dans un enclos extérieur, exposés aux intempéries et difficilement accessibles durant l’hiver. De plus, l’accès à un garage pour y stationner les camionnettes préviendra tout risque de vol d’outils et d’équipements se trouvant dans les boîtes arrière, tout en évitant aux employés de devoir les manipuler matin et soir pour accomplir leurs tâches quotidiennes. Enfin, ce site pave la voie à des stratégies d’efficacité, de productivité, d’accessibilité, de disponibilité et de réduction des coûts et des risques, pour ultimement offrir de meilleurs services à la population.

Comme le précise le maire Jean-Luc Beauchemin, «nous avons fait l’inventaire complet des sites potentiels versus nos besoins actuels et ceux du futur, tout en considérant la réglementation municipale en matière d’urbanisme et de nuisances sonores. Nous avons réalisé qu’actuellement, un seul site est disponible à court terme. Il est impératif de saisir cette opportunité maintenant, parce que nous ignorons à quel moment d’autres sites seront disponibles dans la municipalité.»

Rappelons que la municipalité entendait initialement devenir propriétaire, mais le registre tenu le 19 février dernier a renversé le règlement d’emprunt qui aurait permis de financer cet achat. «Nous avons réalisé que nos citoyens n’avaient pas été suffisamment informés de nos démarches en amont de cet emprunt, ajoute Monsieur Beauchemin, d’où la levée de boucliers que nous avons observée. Malheureusement, le temps nous manque pour expliquer nos besoins, justifier nos démarches et poursuivre l’adoption du règlement d’emprunt, c’est pourquoi nous misons sur la location pour atteindre nos cibles dans les plus brefs délais», de conclure le maire.

La location du site des travaux publics fera l’objet d’une résolution d’adoption le lundi, 6 mai prochain à 19h30, lors de la séance ordinaire du Conseil. Les citoyens sont invités à y assister pour en apprendre davantage sur le projet et sur la vision du Conseil quant au développement des travaux publics.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.