Publicité
4 avril 2019 - 04:00

L’O.T.J. de Danville sera mis à l’honneur par DHCS

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) - Le groupe de personnes formant le comité Danville, Histoire, Culture et Société (DHCS), tiendra sa prochaine soirée thématique le 5 avril prochain de 19h à 22h à la salle du Hall de Shipton. La tenue de ces soirées se fait toujours dans le but de souligner l’histoire de la municipalité, par l’entremise de documents et d’images souvenirs, qui témoignent des différents faits d’armes provenant de personnes et/ou organismes ayant façonné son patrimoine.

Cette fois les honneurs reviendront à l’organisme jeunesse, Œuvre des terrains de jeux (OTJ) de Danville qui verra sa période allant précisément de 1954 à 1970, être présentés au public. Cette soirée entièrement gratuite se voudra donc un moment opportun d’intégrer les générations et revisiter par le fait même les débuts de l’organisme, tout en apprenant davantage sur son évolution au cours des ans.

Séances de projections photo, tirages, témoignages et participations interactives sont à prévoir lors de cette soirée qui promet d’être conviviale et sous le signe du plaisir. «Nous avons choisi de souligner l’importance que l’OTJ a eue pour plusieurs personnes depuis ses débuts à Danville, de plus il s’agit d’un organisme qui est toujours à l’œuvre de nos jours, autant ici que dans beaucoup de municipalités. Pour certains, l’OTJ fut un premier contact communautaire qui les aura menés jusqu’à découvrir les colonies de vacances ou autres groupes d’activités par la suite. La société DHCS est donc très heureuse d’offrir à la population la chance de refaire, le temps d’une soirée, le cheminement de plusieurs journées d’activités jeunesse provenant de l’histoire de notre municipalité; tout un chacun est invité à y assister.» D’expliquer M.Normand Desharnais, président de l’organisme Danville, Culture, Histoire et Société.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.