Publicité
22 février 2019 - 04:00

Le Nordik Blades perd sa série, mais demeure en vie

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Asbestos (RL) - Bien que le Nordik Blades ait baissé pavillon par la marque de 7 à 5 contre le Gentilly Ford de St-Pierre-les-becquets vendredi soir, concédant du même coup les honneurs de la série, la saison de l’équipe asbestrienne n’est pas terminée pour autant. En effet, la formule actuelle des séries de la ligue régionale de hockey, permet aux deux meilleures formations en saison, parmi les trois qui se sont inclinés dans leur série respective de premier tour, de s’affronter dans une courte série deux de trois s’échelonnant sur une seule et même fin de semaine afin de couronner, celui qui aura l’opportunité de poursuivre l’aventure. Ainsi Asbestos entamera ce vendredi 22 février une série face au JB de Daveluyville au centre sportif de l’endroit, à compter de 20h30. Les deux formations se transporteront du côté de l’aréna Connie-Dion dès le lendemain 19h30 afin de poursuivre le duel, qui se terminera dimanche sur la route dans l’éventualité où une troisième rencontre devait s’avérer nécessaire. Rappelons que le Nordik Blades a eu le dessus sur Daveluyville en cours de saison, alors que les porte-couleurs du fabricant de pièces d’usures hivernales, situé à Asbestos, sont ressortis victorieux de trois des quatre rencontres entre les deux formations.

Pendant ce temps le Dynamik de Coaticook attendra le vainqueur de cette série alors que Warwick et St-Pierre-les-becquets seront également en période de repos. Attendant patiemment le début des demi-finales la fin de semaine suivante. C’est donc, dire que partisans ainsi que la population d’Asbestos et de l’ensemble de la MRC des Sources, sont cordialement invités à venir insuffler, une dose d’énergie supplémentaire à leurs favoris le samedi 23 février prochain, dans ce qui s’avère être une seconde chance d’atteindre les plus hauts sommets de la LRH.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.