Publicité
2 février 2019 - 04:00

Une nouvelle application mobile pour les services incendies de Danville et Asbestos

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Danville (RL) Une nouvelle application mobile, destinée à la répartition des appels d’urgences (santé et incendie), fait son arrivée dans la région. En effet, les services incendies des municipalités de Danville et Asbestos se sont munis de l’application SURVI-mobile, déployée par l’organisme à but non lucratif CAUCA (Centrale d’Appels d’Urgence Chaudière-Appalaches).

Celle-ci permet d’entrevoir une augmentation au niveau de l’efficacité du service local, par une gestion plus rapide provenant d’informations cellulaires. Ce principe de communication permettra de connaître en temps réel le nombre de sapeurs disponibles pour une intervention, ainsi que leurs temps de déplacements afin de se rendre sur les lieux, informations recueillies par le biais d’un signal géolocalisateur intégré à l’application dans leur appareil.

Pour Alain Roy, directeur du service incendie de Danville, il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine de la répartition d’appels d’urgences. « La technologie d’aujourd’hui nous offre des possibilités plus qu’intéressantes en terme de sécurité et d’efficacité dans notre travail.

Le fonctionnement est simple, lors d’un appel d’urgence, l’ensemble de mon équipe reçoit un message sur leur cellulaire respectif indiquant le type d’intervention à effectuer et l’adresse précise de celle-ci. Le pompier devra alors sélectionner une option de réponse à l’appel parmi les trois qui lui seront proposées, soient : en route pour le lieu, en route pour la caserne ou non disponible pour l’intervention. La réponse sera enregistrée en temps réel et nous permettra de déterminer encore plus rapidement si un besoin de support provenant d’un autre service est requis en raison de délais de présences ou d’un manque d’effectifs. De plus, il nous sera possible de faire ajouter dans la programmation de SURVi-mobile des plans de bâtiments avec spécifications, comme la présence de produits dangereux dans un immeuble par exemple. Voilà une particularité très importante susceptible de nous aider à nous orienter plus adéquatement et de manière sécuritaire en situation d’urgence. » D’expliquer M. Roy. Ce système de communication qui fait son apparition dans la MRC bénéficie d’une portée pratiquement sans limites comparativement aux ondes radio précédemment utilisées. À noter que le service est d’ores et déjà en fonction dans les deux municipalités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.