Publicité
30 janvier 2019 - 04:00

Décès de l’ancien maire de Windsor, M. Adrien Péloquin

Par Ralph Côté, Journaliste

Windsor (RC) – L’ex-maire de la Ville de Windsor, M.Adrien Péloquin, est décédé soudainement le 20 janvier 2019 à l’âge de 85 ans. Époux de Monique Raymond, il était le fils de feu Godfroy Péloquin et de feu Antoinette Robitaille.

Électricien de métier à l’usine de Domtar, M.Péloquin a été parmi les intervenants locaux et régionaux soucieux d’assurer, d’une part, l’importance de rajeunir les installations de Domtar et, d’autre part, d’élargir l’économie de la ville par le biais de ce qui deviendra le Comité de promotion industrielle de la zone Windsor.

En 1983, Adrien Péloquin réussi de déloger le maire Marcel Noël pour son premier mandat à la mairie de Windsor. Alors que la nouvelle usine de Domtar progresse, il est réélu en novembre 1987. Parmi ses réalisations, M.Péloquin souhaite de mettre sur pieds le projet d’un pont reliant la 6e avenue jusqu’au rang12 à proximité de la nouvelle usine de Domtar. Le maire tentera de mettre sur pied un référendum qui sera abandonné.

Durant les années1980 et 1990, Adrien Péloquin assure l’échiquier municipal, notamment en favorisant le nouveau quadrilatère de la rue Saint-Georges et de la 2e avenue avec les commerces en place, dont la Caisse populaire, le centre communautaire, la Résidence Saint-Philippe tandis que «le bas de la rue Principale» s’effritait quelque peu. Quant au niveau des appuis politiques, les Carmen Juneau, Claude Boucher, Louis Saint-Laurent étaient au nombre du paysage local et régional.

Sans doute parmi l’une des meilleures décisions de ses mandats à la mairie, M.Péloquin a tenu à écarter des choix pour la mise sur pied d’une bibliothèque municipale d’envergure qui sera située au Centre communautaire René-Lévesque et inaugurée en 1994, à la fois pour les adultes et jeunes.

Outre son épouse, M.Péloquin laisse dans le deuil ses enfants Claire, Hélène, Yves (Hélène) et Lucie; ses petits-enfants; ses arrière-petits-enfants; ses frères et sœurs; ses beaux-frères et belles-sœurs; ses cousins, cousines, autres parents et amis ainsi que les conseillers municipaux et du personnel de la Ville de Windsor.

La famille vous accueillera à la Résidence funéraire Windsor (310, rue St-Georges, Windsor), le samedi 2 février 2019 de 10h à 14h. Suivra une cérémonie d’adieu à 14h au même endroit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.